L'accompagnement des aspirants dominicains — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

L'accompagnement des aspirants dominicains

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Québec
Communauté religieuse: Dominicains

Classé sous Organisation religieuse (9200), Personnel religieux (9230), Forme d'apprentissage (9233).

Historique général


Père Michel Grenier
© IPIR 2012, soumis à copyright

Dès l’origine, saint Dominique rompt la tradition monastique et remplace le travail manuel, source de revenus, par le travail intellectuel. Selon le prologue des Constitutions primitives : "Notre étude doit viser principalement, ardemment et avec le plus grand soin à ce que nous puissions être utiles à l'âme du prochain". Ainsi le travail intellectuel occupe une place importante dans la vie quotidienne des Dominicains. Ils se vouent à l'étude, afin de connaître les raisons de la foi et chercher les raisons de croire. Pour saint Dominique, la communauté avait le devoir d'aider les évêques dans leur enseignement. Enseigner est donc un principe fondamental de cette communauté religieuse. Pour ce faire, les nouveaux aspirants établissent un parcours évolutif en cinq étapes, toujours validé par la communauté.


La première consiste en un dialogue plus ou moins formel permettant d’établir un contact direct avec les Dominicains, de comprendre leur mode de vie et de s’assurer que le candidat est fait pour la vie religieuse. En second lieu, l’étape du postulat d’une durée minimum de trois mois permet de résider au sein de la communauté. Cependant, il peut continuer ses activités extérieures comme le travail ou encore les études. Cette intégration lui permet d’assister au repas, prières et autres activités collectives du couvent. Ensuite, la troisième étape, celle du noviciat commence tous les ans le 28 août et se termine à la même date l’année suivante. Ce retrait complet de la vie sociale au profit de la communauté dominicaine permet d’approfondir les expériences quotidiennes avec les futurs frères mais aussi les responsables de la formation et les membres de la communauté. Durant l’année, l’aspirant participe à diverses activités liées à la pratique religieuse. De plus, la quatrième étape consacrée aux études académiques permet au nouveau frère de s’intégrer à la communauté des frères en formation au couvent Saint-Jean-Baptiste d’ Ottawa. Cette étape correspond à celle des études institutionnelles poursuivies au Collège dominicain de Philosophie et de Théologie. Le but est d’obtenir le baccalauréat puis la maîtrise en théologie. Enfin la phase d'intégration est marquée par une interruption pour faire un stage pastoral qui a pour objectif d’appliquer les enseignements reçus. Le novice peut approfondir ses motivations apostoliques et préciser sa réflexion théologique.

Description


Église Saint Dominique
© IPIR 2012, soumis à copyright

Au Couvent des Dominicains de Québec, l’une des missions du frère Michel Grenier est d’accompagner les aspirants dans le discernement spirituel, première étape dans la vie religieuse. En 2012, l'objectif des cinq aspirants étaient de découvrir et d'appronfondir la foi chrétienne.  Ils  sont étudiants en philosophie ou en théologie et agés de 19 à 26 ans. Pour les aider dans cette démarche, des activités de catéchèse sont organisées tout au long de la semaine. Une des animations principales, le lundi soir est la lecture et l’étude du catéchisme catholique publié en 1992 qui est un résumé de la foi catholique. Chaque frère lit à tour de rôle pendant trois ou quatre minutes puis ils discutent entre eux autour de chaque chapitre et reprennent la lecture. Cette activité permet à la fois de comprendre la philosophie des dominicains mais également de partager et d’échanger leurs différents points de vue. Cette année, ils ont choisi de lire la troisième partie portant sur la morale chrétienne. La lecture a commencé à l'automne 2011 et sera terminée en avril 2012. Le but est de connaître la pratique de l’Église et son enseignement sur la foi, la prière et la liturgie.


L’activité du mercredi soir est une consacrée à la Disputatio, c'est-à-dire la discussion et la confrontation des points de vues. Cette activité a pour but de définir le sens des mots. Différents thèmes sont abordés, par exemple: « Est ce qu’il peut y avoir une amitié entre un supérieur et un inférieur? Peut-on aimer de manière désintéressée? » Les sujets sont variés ainsi que le nombre de participants puisque ces discussions sont ouvertes aux étudiants en philosophie mais aussi aux sympathisants qui ne sont pas forcément croyants. L’idée est vraiment de discuter et de philosopher de façon informelle sur de grandes questions.


Les frères dominicains proposent également d’autres activités aux aspirants comme celle du pèlerinage à pied à Compostelle en Espagne pendant six semaines.  Cet évènement est vraiment fort en émotion car la pratique et les activités du groupe sont les mêmes qu’au quotidien mais de manière plus condensées. De manière occasionnelle, des cours sont donnés aux aspirants par des professeurs de théologie ou de philosophie portant essentiellement sur le célibat. Les frères participent à des activités annuelles diocésaines comme la journée mondiale de la jeunesse diocésaine en avril, ou encore le dimanche des vocations. 


Pour les Dominicains, l’enseignement et la formation sont essentiels afin de préparer les futurs frères à leur rôle de prédicateur. 

Apprentissage et transmission

L’objectif pour les années à venir est de développer une manière de faire afin d'assurer une transition heureuse entre la vie de tous les jours et la vie religieuse. En effet, lors de leur entrée, les nouveaux aspirants doivent appronfondir leur foi tout en restant dans leur milieu de vie. La transition vers la vie religieuse communautaire est une étape cruciale et cette nouvelle vie doit être apprivoisée.

Localisation

Municipalité: Québec
Région administrative: 03 Capitale-Nationale
Lieu: Couvent des Dominicains de Québec, 1049, Route de l'église, Québec, G1V 3W1
Téléphone: (418) 653-0220
Télécopieur: (418) 653-6473
Site Web: http://www.dominicains.ca

Source

Michel Grenier
Titre, rôle et fonction : Frère et prêtre
Lien avec la pratique : Michel grenier est entré chez les Dominicains à 27 ans, le 28 août 1999 au couvent de Québec. Été 2006, il est assigné au couvent de Québec pour un stage puis il se fait ordonner le 20 juin 2008. En parrallèle, il poursuit à Québec sa maitrise en théologie. Aujourd’hui il est assistant du père Marcotte à la paroisse Saint-Dominique de Québec et responsable de cinq aspirants.

Enquêteurs : Francesca Désilet, Marjolaine Boutin
Date d'entrevue : 21 février 2012


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: