Le Centre Au Puits — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

Le Centre Au Puits

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Communauté religieuse: Soeurs de Sainte-Anne

Classé sous Organisation religieuse (9200), Mission (9260), Oeuvre (9262).

Historique général


Entrée du Centre Au Puits
© IPIR 2011, soumis à copyright

En 1967, trois sœurs de Sainte-Anne réalisent une étude sur les besoins de la population résidant dans le secteur du Plateau Mont-Royal. Sœur Madeleine Carmel dépiste la présence de personnes analphabètes. Elle a voulu offrir des services à ces personnes et fit appel à la Commission scolaire de Montréal. Différents projets furent à l'étude au cours des premières années.

Au début des années 1980, l’idée d’un centre de jour s’impose pour soutenir les personnes seules. Sœur Claire Racine, ainsi que d’autres sœurs, se joignent alors au projet à titre de bénévole. Le texte de la Samaritaine (Jean 4 1-42) a inspiré la méthode d’accompagnement et de dialogue utilisée au Centre. Ce lieu a été développé afin de répondre aux besoins du milieu. Des objectifs précis ont été élaborés, soit l’amélioration de la qualité de vie et l’autonomie des personnes seules. Ainsi, des ateliers sur les soins et l’hygiène, l’exercice physique, l’alphabétisation, l’apprentissage de la couture, des techniques culinaires ont été offerts. Des sorties ont été organisées afin de faire découvrir la ville à la clientèle.

En 1986, faute d'espace, le Centre déménage au sous-sol de l’église Saint-Jean-Baptiste. Une nouvelle charte, des règlements et un conseil d’administration ont alors été mis en place. Le Centre a ainsi pu bénéficier de financement gouvernemental, d’organismes et de la Fondation des Amis du Centre Au Puits.

Au fil des ans, les activités du Centre se sont diversifiées. Il s’est adapté à de nouvelles réalités et à de nouvelles politiques. Il est en constante évolution. En 2011, une sœur de Sainte-Anne participe à la préparation d’ateliers. De plus, deux sœurs font partie du conseil d’administration, un siège est d’ailleurs réservé pour une représentante de la Congrégation.

Description


Calendrier des activités au Centre Au Puits
© IPIR 2011, soumis à copyright

L’objectif du Centre Au Puits est de lutter contre l’exclusion sociale. Il s’agit d’un lieu où il est possible de « puiser » la paix, la joie et l’amitié, d’où le nom de l’organisme. La clientèle est constituée de personnes seules ou souffrant de solitude. Il s’agit généralement de persones ayant une déficience légère ou des problèmes de santé mentale. Les activités du Centre permettent l’autonomisation, aussi nommée l’empowerment, afin d’assurer l’acquisition des compétences par chacun. Ainsi, les participants organisent avec le soutien d’intervenants des collectes de fonds telles que des bingos et des tombolas pour financer des voyages ou des sorties. De plus, un journal est créé et géré par les participants.

Les activités régulières se déroulent généralement de septembre à la fin mai. Chacun des participants détermine un plan de son cheminement à l’intérieur du Centre avec l’aide d’un intervenant. Il y a des activités où l’inscription est requise. D’autres, comme des dîners ou des animations, sont ouvertes à l’ensemble des participants, selon leur disponibilité. Il y a également des activités ludiques organisées par les participants afin de créer des projets avec leurs amis fréquentant le Centre. L’organisme offre des cours d’informatique, des ateliers de français, d’artisanat, d’horticulture, de cuisine et autres.

Plusieurs bénévoles s’investissent au sein de cet organisme. En raison de la présence de personnel laïque et de la diminution du nombre de religieuses engagées au sein de l’organisme, les valeurs chrétiennes véhiculées par l’organisme se manifestent de manière différente. Au moment de la fondation, des rencontres portant sur le partage de la foi étaient organisées. Aujourd'hui, c'est dans l'accueil, le partage, l'amitié au quotidien que le charisme des Soeurs de Sainte-Anne reste vivant. Selon Danielle Pilon, directrice, le Centre Au Puits se distingue par l’amour et le dévouement qui transcendent les relations entre les religieuses et les bénévoles à l’égard des personnes participant aux activités du Centre.

Localisation

Municipalité: Lachine
Région administrative: 06 Montréal
Lieu: Le Centre Au Puits, 7960 rue Marquette, Montréal, H2E 2E9
Téléphone: (514) 843-5004
Site Web: http://www.centreaupuits.org/

Source

Soeur Claire Racine et Danielle Pilon
Titre, rôle et fonction : Soeur Claire Racine est fondatrice du Centre et Danielle Pilon est directrice.
Lien avec la pratique : Soeur Claire Racine a fondé le Centre Au Puits en 1982 et l'a dirigé pendant 6 ans. Elle y a oeuvré jusqu'en 1995. Danielle Pilon est directrice depuis l'an 2000.

Enquêteurs : Francesca Désilets , Anne-Florence Bisson
Date d'entrevue : 18 octobre 2012

Vidéos

Photos


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: