Pélerinage à la grotte Notre-Dame de Lourdes au Monastère des Augustines de Chicoutimi — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

Pélerinage à la grotte Notre-Dame de Lourdes au Monastère des Augustines de Chicoutimi

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Chicoutimi
Communauté religieuse: Augustines de la Miséricorde de Jésus

Classé sous Pratique religieuse (9300), Cérémonie (9310), Pèlerinage (9317).

Historique général


Grotte Notre-Dame de Lourdes
© IPIR 2009, soumis à copyright

L’origine de la grotte Notre-Dame de Lourdes remonte aux premières années de la fondation de la communauté à Chicoutimi. À l'époque, Mère Saint-Gabriel (mère fondatrice et première supérieure) souhaite acheter l'Hôpital de la Marine qui appartient pour le moment au gouvernement fédéral. Elle promet alors à la Sainte Vierge d'ériger une statue en son honneur au jardin si la transaction se réalise. Après l'achat de l'hôpital en 1895, la première grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes est installée au jardin du monastère en 1896. Elle fait partie d'une faille naturelle dans le rocher Saint-Vallier au jardin du monastère. Fruit de la promesse de Mère Saint-Gabriel.
La seconde grotte toujours dédiée à Notre-Dame de Lourdes date de 1924. Elle est le projet présenté par soeur Marie-de-la-Croix à la supérieure Mère Sainte-Marguerite-Marie. La construction de cette dernière change la localisation de la grotte. Celle-ci est construite en pierres des champs avec l'aide des pauvres demeurant dans un département de l'hôpital. La statue représentant Notre-Dame de Lourdes, don des Chevaliers de Colomb et celle de Bernadette Soubirous est un don de Valmore Saint-Laurent. La grotte et la statue de Notre-Dame de Lourdes ont perduré au fil des ans, mais la statue a dû être restaurée à quelques reprises. Cette tâche revenait à une religieuse de la communauté. Le nom Notre-Dame de Lourdes a pour origine la dévotion à la Vierge Marie à Lourdes.
Sur l'emplacement de la première grotte, en 1936, soeur Marie-de-la-Croix présente un autre projet dédié à l'agonie de Jésus: Grotte de l'agonie. Cette troisième grotte existe encore au jardin du monastère.

Description


Statue de Notre-Dame de Lourdes
© IPIR 2009, soumis à copyright

En 1924, la grotte Notre-Dame de Lourdes est un lieu de pèlerinage communautaire consacré à vénérer et à prier la Sainte Vierge. Lors de la construction de la grotte, Monseigneur Charles Lamarche, évêque du diocèse de Chicoutimi, lui avait attribué des indulgences (rémission totale ou partielle devant Dieu de la peine temporelle encourue en raison d'un péché déjà pardonné). Puisque les indulgences étaient attribuées à des «Je vous salue Marie», la récitation de cette prière auprès de la grotte accordait automatiquement une indulgence. Établie au jardin du monastère, la population laïque n'a pas eu accès à la grotte pendant de nombreuses années, seules les religieuses pouvaient s'y rendre en pèlerinage, particulièrement durant le mois de mai consacré à Marie ou à tout autre moment de l'année.

Localisation

Municipalité: Saguenay
Région administrative: 02 Saguenay-Lac-Saint-Jean
MRC: Hors MRC
Lieu: Monastère des Augustines de Chicoutimi, 225, rue Saint-Vallier, Saguenay, G7H 5H6
Téléphone: (418) 549-7750
Site Web: http://www.augstines.org

Source

Soeur Rose Fleury
Titre, rôle et fonction : Soeur Rose Fleury a été infirmière, missionnaire et économe.

Enquêteurs : Maude Redmond Morissette, Alina Nogradi
Date d'entrevue : 25 mars 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: