La procession de la statue de la Vierge par les Augustines de Roberval — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

La procession de la statue de la Vierge par les Augustines de Roberval

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Chicoutimi
Communauté religieuse: Augustines de la Miséricorde de Jésus

Classé sous Pratique religieuse (9300), Cérémonie (9310), Procession (9315).

Historique général


Voile utilisée pour porter la Vierge durant la procession
© IPIR 2009, Soumis à copyright

Lors de la procession de la Vierge à l'intérieur du monastère, une petite statue de la Vierge est toujours présente. La communauté a toujours utilisé la même statue pour ses processions depuis 1918, année de la fondation des Augustines à Roberval. La statue a fort probablement été apportée par les mères fondatrices lors de leur départ de Chicoutimi. La procession de la Vierge a été une pratique courante des débuts du monastère jusqu'à Vatican II. Depuis la fin de ces processions, la statue est conservée et protégée dans le dépôt des objets de la communauté.

Description


Statue de la Vierge
© IPIR 2009, Soumis à copyright

La procession de la Vierge à l'intérieur du monastère se déroulait tous les derniers dimanches du mois. Les religieuses se rassemblaient et, par la suite, la procession se déplaçait sur tous les étages du monastère. La sœur supérieure menait la procession avec, dans ses mains, la statue de la Vierge. La supérieure devait toujours prendre un voile bleu dans ses mains avant d'y déposer la statue. La procession se déroulait aux rythmes des cantiques et des prières.
La procession avait pour but de bénir les personnes présentes dans le monastère et le bâtiment lui-même. Deux fois par année, la procession de la Vierge se dirigeait vers l'hôpital afin d'y bénir les patients. Cette procession dans l'hôpital avait lieu à deux moments précis, le 15 août, fête de l'Assomption, et le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception. À cette occasion, des reposoirs étaient aménagés sur chacun des cinq étages de l'hôpital. Les patients se plaçaient dans les corridors pour assister à la procession et ceux dont la condition physique leur permettait suivaient la procession dans l'hôpital. La procession de la Vierge a toutefois disparu au début des années 1960 à la suite de Vatican II.

Localisation

Municipalité: Roberval
Région administrative: 02 Saguenay-Lac-Saint-Jean
MRC: Le Domaine-du-Roy
Lieu: Monastère de l'Hôtel-Dieu de Roberval, 414, rue Brassard, Roberval, G8H 2E1
Téléphone: (418) 275-5097
Site Web: http://www.augustines.org

Source

Soeur Irène Plourde
Titre, rôle et fonction : Originaire de Métabetchouan au Lac-Saint-Jean, soeur Irène Plourde est née en 1932. Vers l'âge de 15 ans, elle quitte la maison familiale pour étudier au Juvénat des Augustines de Roberval. Quelques années plus tard, en 1953, elle fait son entrée dans la communauté. Elle travaille comme infirmière de nombreuses années, en plus d'assumer le rôle d'assistante supérieure et de supérieure de la communauté durant quelques années. Depuis 2002, elle est responsable du musée de la communauté.

Enquêteurs : Maude Redmond Morissette, Alina Nogradi
Date d'entrevue : 26 mai 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: