Les dévotions chez les Petites Soeurs de la Sainte-Famille — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique cérémonielle ou cultuelle

Les dévotions chez les Petites Soeurs de la Sainte-Famille

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Sherbrooke
Communauté religieuse: Petites Soeurs de la Sainte-Famille

Classé sous Pratique religieuse (9300), Pratique de communication religieuse (9350), Prière (9352)
et sous Office (9311).

Historique général


La récitation du chapelet
© IPIR 2009, soumis à copyright

Les dévotions religieuses sont des manifestations de la piété. Chez les Petites Soeurs de la Sainte-Famille, certaines dévotions sont liées à leur fondatrice, mère Marie-Léonie Paradis, alors que d'autres sont des cultes plus privés et choisis par les sœurs. Les dévotions se rapportant à la Sainte Famille prédominent dans la communauté.
Parmi celles-ci, nous trouvons en premier lieu l'Eucharistie. Cette dévotion se situe au coeur de la vie religieuse des Petites Sœurs de la Sainte-Famille, c'est le lieu de rencontre avec Jésus. C’est au sein de l’Eucharistie plus particulièrement que les Petites Sœurs puisent leur mission de dévouement au sacerdoce. Les Petites Sœurs servent ainsi le Christ dans la personne du prêtre.
Le chapelet est une des dévotions importantes de la communauté. Cette dévotion qui s'adresse à Marie fait partie intégrante de la piété de la communauté depuis sa fondation. Le chemin de la croix est une dévotion qui rappelle la Passion de Jésus. Comme Marie-Léonie était à l'origine une soeur de Sainte-Croix et que cette communauté vouait un culte particulier à la Sainte Croix et à la Passion, leur dévotion a conservé une place privilégiée chez les Petites Soeurs. D'autres dévotions ont elles aussi été léguées par Marie-Léonie, dont le culte à saint Antoine et le culte à Marie des Sept Douleurs. Enfin, les dévotions religieuses chez les Petites Soeurs de la Sainte-Famille sont à la fois porteuses de la tradition catholique, de l'héritage cultuel de la mère fondatrice, ainsi que des choix individuels des soeurs.

Description


Petite Soeur de la Sainte-Famille en prière
© IPIR 2009, soumis à copyright

La plupart des dévotions peuvent s'exercer n’importe où, idéalement dans un lieu calme. Les soeurs peuvent se recueillir où elles le veulent, que ce soit à la chapelle, à l'oratoire, dans leur chambre ou à l'extérieur. Le sacrement de l'Eucharistie occupe une place importante dans la vie spirituelle des Petites Soeurs de la Sainte-Famille. Ce moment vécu à la chapelle avec les autres membres de la communauté est l'essence même de leur vie de croyante et représente un moment d'intimité privilégié et de consécration avec Jésus.
Le chemin de croix est un parcours reliant des stations situées à la chapelle et relatant l'épisode de la passion du Christ. Tout au long du chemin, les soeurs récitent une prière et méditent sur la passion de Jésus, en passant d'une station à une autre. Quant au chapelet, il s'agit d'une dévotion envers Marie très encouragée par l'Église. Cette dévotion est pratiquée avec un chapelet, objet de piété qui a la forme d'un collier à plusieurs grains enfilés et de grosseurs différentes, que l'on fait glisser entre les doigts en récitant des prières, soit le Notre Père, le Je vous salue Marie et le Gloire soit au Père et les soeurs y ajoutent des intentions de gens qui leur demandent de prier pour eux.
Les prières sont diffusées dans toutes les chambres et plusieurs téléviseurs sont également installés dans des salles afin que toutes les religieuses, même malades, puissent entendre la messe et participer à la dévotion eucharistique.

Apprentissage et transmission

Les dévotions s'inscrivent à la fois dans un processus d'apprentissage formel et de transmission directe, informelle et par imitation. Certaines religieuses, avant d'entrer dans la communauté, étaient déjà familières avec quelques-unes des dévotions transmises par leur fondatrice. À cet effet, la soeur rencontrée a appris certaines des dévotions, dont l'Eucharistie et le chapelet, de sa grand-mère et de sa mère. De nombreuses soeurs ont ainsi reçu une première formation aux dévotions au sein de la cellule familiale. Par la suite, à l'étape du postulat et du noviciat, les religieuses apprennent les rites et les gestes rituels propres à la communauté auxquels ils participent.
L'apprentissage est offert par une maîtresse de novices, alors responsable de la formation pendant le noviciat. Parallèlement, il arrive que des laïques, des théologiens, des prêtres, des biblistes ou des religieuses responsables de pastorale, offrent des cours d’initiation et d’introduction aux dévotions.

Localisation

Municipalité: Sherbrooke
Région administrative: 05 Estrie
MRC: Hors MRC
Lieu: Maison générale, 1820, rue Galt Ouest, Sherbrooke, J1K 1H9
Téléphone: 819 823-0345
Télécopieur: 819 562-2578
Site Web: http://www.centremarie-leonieparadis.com/

Source

Soeur Grace Rocha
Titre, rôle et fonction : Trésorière

Enquêteurs : Marie-Claude Paradis, Stéphanie Teasdale
Date d'entrevue : 3 mars 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: