La communauté évangélique baptiste de Marieville — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Présentation de la communauté

La communauté évangélique baptiste de Marieville

Tradition: Christianisme
Appartenance: Protestantisme
Groupe: Baptiste
Diocèse, association ou regroupement: Union de l'Église baptiste française au Canada
Paroisse, congrégation ou équivalent: Église évangélique baptiste de Marieville (Marieville)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Récit fondateur (9241).

Description


Église évangélique Baptiste de Marieville
© IPIR 2007, soumis à copyright

En 1848, Louis Roussy, missionnaire de la Suisse, et son assistant Louis Auger, étudiant en théologie, visitent Marieville, appelé à l'époque Sainte-Marie-de-Monnoir. Après avoir consacré plusieurs efforts à l'évangélisation de la population, 15 familles se rallient à la cause de l'Évangile et délaissent la religion catholique.
Dès 1850, ces familles subissent les assauts de la population et de l'église catholique, principalement du père Charles Chiniquy. Le 7 janvier 1851 est organisé un débat public historique entre le père Chiniquy et Louis Roussy dans la grande salle du presbytère devant plusieurs centaines de personnes. À la suite de ce débat, les familles nouvellement converties au protestantisme se fortifient dans leur foi. Au début des années 1850, le nombre d’adhérents à la foi chrétienne évangélique nécessite la construction d'une église. M. Toussaint Tétreault fait le don d'un lopin de terre afin de permettre la construction du bâtiment. Le terrain d'une largeur de 200 pieds est situé entre le chemin du Roi et le ruisseau Saint-Louis. Grâce aux efforts physiques et à la participation financière des familles, l'église est rapidement érigée, de même que son cimetière à l'arrière de la bâtisse. La dédicace à la gloire de Dieu de l'église a lieu le 22 septembre 1852. Ce jour-là, trois services eurent lieu dans l'église auxquels assistèrent plusieurs centaines de croyants. C'est le pasteur Léo Normandeau, ex-prêtre catholique, qui fit le sermon d'inauguration, prenant pour texte l'évangile de Marc, chapitre 13, verset 10 : « Que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations ». L'église évangélique baptiste de Marieville est le premier temple érigé exclusivement pour le service de Dieu au Canada français. L'église actuelle existe depuis maintenant plus de 150 ans.
Pour la communauté évangélique baptiste de Marieville, quatre principes fondamentaux doivent guider les fidèles: l'adoration, une communauté qui est appelée à rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable par Jésus-Christ; la proclamation, une communauté qui est appelée à propager l’Évangile de Jésus-Christ; l'édification, une communauté qui est appelée à s’encourager et se soutenir mutuellement et la manifestation, une communauté qui est appelée à manifester l’amour de Dieu et la charité envers tous.
La communauté évangélique baptiste de Marieville est dynamique. Plusieurs jeunes familles fréquentent les assemblées. Le culte du dimanche est fréquenté par une cinquantaine de personnes toutes les semaines. La communauté se compose de paroissiens de tous les âges qui proviennent de plusieurs villes et villages de la région. Très peu de membres de la communauté vivent encore à Marieville. Les fidèles font plusieurs kilomètres afin de venir assister au culte du dimanche.

Localisation

Municipalité: Marieville
Région administrative: 16 Montérégie
MRC: Rouville
Lieu: Église évangélique baptiste de Marieville, 762, Claude de Ramezay, Marieville, J3M 1G1
Téléphone: (450) 460-3163
Télécopieur: (450) 460-3104

Source

Pasteur Raymond McLean
Titre, rôle et fonction : Raymond McLean est pasteur à l'église évangélique baptiste de Marieville.

Enquêteur : Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 1 novembre 2007

Photos


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: