Pèlerinage à la statue de Notre-Dame-de-Bon Secours — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

Pèlerinage à la statue de Notre-Dame-de-Bon Secours

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Communauté religieuse: Congrégation de Notre-Dame

Classé sous Organisation religieuse (9200), Cérémonie (9310), Pèlerinage (9317).

Historique général


Statue de Notre-Dame du Bon Secours
©

La statue de Notre-Dame-de-Bon Secours est l’un des objets de culte les plus anciens de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours de Montréal et un des premiers objets à faire partie du patrimoine de la Congrégation de Notre-Dame. L'histoire de la statue est pleinement liée à celle de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. 


En 1655, Marguerite Bourgeoys amasse des matériaux pour la construction de la chapelle du Bon Secours. En 1658, elle quitte Montréal pour aller en France, afin d’amener des recrues. À son retour, elle ne retrouve plus les matériaux, ce qui va retarder la construction de ce lieu de culte. En 1670, Marguerite Bourgeoys fait un nouveau voyage en France, où elle reçoit la statue de Notre-Dame-de-Bon Secours comme cadeau. 


La statue est, en 1672, mise dans un petit apprentis en bois. Après la construction de la chapelle de Bon-Secours, la statue de Notre-Dame reste pour plusieurs décennies à l'intérieur de ce lieu de culte, jusqu'en 1754, quand la chapelle brûle. Ayant survécu à l’incendie, la statue fut retrouvée parmi les ruines. Elle fut remise dans la nouvelle chapelle, construite après la Conquête anglaise. À la fin des années 1830, la statue est volée et considérée disparue pendant plusieurs années, mais elle est retrouvée. Dès lors, la statue est toujours restée proche de la tombe de Marguerite Bourgeoys, qui se trouve aujourd’hui à l'intérieur de la chapelle de Bon-Secours.

Description


La statue de Notre-Dame du Bon Secours
© IPIR 2009, soumis à copyright

La statue de Notre-Dame-de-Bon Secours est faite en bois de chêne et elle date du XVIe siècle. Ses dimensions sont réduites, la statue mesurant moins de 20 centimètres. La statue représente la Sainte Vierge portant l'Enfant Jésus dans ses bras, tous deux ayant la tête couronnée. La statue est remise dans la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours en 1987, après plus d'un siècle et demi d'absence. 


La pratique des pèlerinages au mois de mai commence à Montréal à partir du XIXe siècle, ce mois étant dédié à la Sainte Vierge. Ainsi, chaque 24 mai, les pèlerins viennent encore prier devant la petite statue en bois de Notre-Dame et confier à Marie leurs intentions de prières.

Localisation

Municipalité: Montréal
Région administrative: 06 Montréal
MRC: Communauté métropolitaine de Montréal
Lieu: Musée Marguerite-Bourgeoys, 400, rue Saint-Paul Est, Vieux-Montréal, H2Y 1H4
Téléphone: (514) 282-8670
Télécopieur: (514) 282-8672
Site Web: http://www.marguerite-bourgeoys.com

Source

Soeur Patricia Simpson
Titre, rôle et fonction : Soeur Patricia Simpson est historienne et responsable de la recherche en histoire au Musée Marguerite-Bourgeoys de Montréal.

Enquêteurs : Alina Nogradi, Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 19 mai 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: