Le prie-Dieu de Mgr Dominique Racine: patrimoine des Augustines de Chicoutimi — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

Le prie-Dieu de Mgr Dominique Racine: patrimoine des Augustines de Chicoutimi

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Chicoutimi
Communauté religieuse: Augustines de la Miséricorde de Jésus

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Récit fondateur (9241).

Historique général


Prie-Dieu de Mgr Racine
© IPIR 2009, soumis à copyright

Le 24 mai 1884, cinq Augustines de Québec viennent prendre en charge l'Hôpital de Marine de Chicoutimi, construit en 1882-1883 à la suite de pourparlers entre Mgr Dominique Racine et les gouvernements fédéral et provincial. Les cinq Augustines, Mère Saint-Gabriel, Mère Marie-des-Anges, Mère Saint-Elzéar, Mère Saint-Léandre et Mère Saint-André-Bobola, reçoivent ainsi le titre de fondatrices du monastère des Augustines de Chicoutimi. Elles apportent avec elles, à bord du Vapeur Union, de nombreux coffres contenant les objets nécessaires à une première installation : objets de culte, pots de pharmacie et documents. Certains de ces objets sont aujourd'hui déposés aux Archives de la communauté, d'autres objets d'une valeur patrimoniale étant ajoutés au fil des ans. Ainsi, en 1888, les Augustines de Chicoutimi reçoivent un don important de la part de Mgr Dominique Racine.

Description


Broderie du prie-Dieu
© IPIR 2009, soumis à copyright

Le prie-Dieu de Mgr Dominique Racine est une pièce en bois, décorée d'une broderie faite à la main sur une toile de feutre rouge. Les ornements consistent en une croix centrale, entourée de deux fleurs de lys de couleurs pâles (blanc et vert).
Mgr Racine est né en 1828 à Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette. Il suit les cours du Séminaire et il devient curé à Rivière-du-Loup, pour être ensuite nommé curé à Chicoutimi. En 1878, il est nommé premier évêque du diocèse de Chicoutimi. À cette occasion, il reçoit un prie-Dieu en bois (meuble sur lequel on s'agenouille pour prier), dont la broderie est faite par Mme Marc-Pascal de Sales Laterrière des Éboulements. Le prie-Dieu est probablement utilisé par Mgr Racine dans la chapelle du Séminaire de Chicoutimi. En tant que fondateur du monastère des Augustines de Chicoutimi, en 1888, avant sa mort, Mgr Racine fait don de son prie-Dieu à cette communauté. Voici ce que le journal du monastère retient à cet égard : « Le lundi avant sa mort, sa Grandeur nous fait don de son prie-Dieu ». Le prie-Dieu est ensuite utilisé dans la chapelle de la Sainte-Face, jusqu'à ce que celle-ci brûle.
En 1984, en tant qu'objet patrimonial, le prie-Dieu de Mgr Racine est restauré par le Centre de conservation de Québec (le bois, la broderie, le feutre sont restaurés) et exposé dans le cadre de l’exposition temporaire « Mgr Dominique Racine », organisée par M. Luc Gagnon.

Localisation

Municipalité: Saguenay
Région administrative: 02 Saguenay-Lac-Saint-Jean
MRC: Hors MRC
Lieu: Monastère des Augustines de Chicoutimi, 225, rue Saint-Vallier, Chicoutimi, G7H 5H6
Téléphone: 418 549-7750
Site Web: http://www.augustines.ca

Source

Luc Gagnon
Titre, rôle et fonction : M. Luc Gagnon est responsable des Archives de la communauté des Augustines de Chicoutimi. Il est historien et muséologue.
Lien avec la pratique : M. Luc Gagnon est responsable de la valorisation patrimoniale des objets appartenant à la collection du monastère des Augustines de Chicoutimi.

Enquêteurs : Alina Nogradi, Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 7 mai 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: