L'église évangélique baptiste de Marieville — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de lieu

L'église évangélique baptiste de Marieville

Tradition: Christianisme
Appartenance: Protestantisme
Groupe: Baptiste
Diocèse, association ou regroupement: Union de l'Église baptiste française au Canada
Paroisse, congrégation ou équivalent: Église évangélique baptiste de Marieville (Marieville)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Espace religieux (9270), Lieu de culte (9271).

Historique général


Église évangélique Baptiste de Marieville
© IPIR 2007, soumis à copyright

En 1848, Louis Roussy, missionnaire de la Suisse, et son assistant Louis Auger, étudiant en théologie, visitent Marieville, appelée à l'époque Sainte-Marie-de-Monnoir. Après avoir consacré plusieurs efforts à l'évangélisation de la population, quelques familles se rallient à la cause de l'évangile et délaissent la religion catholique. Au début des années 1850, le nombre d’adhérents à la foi chrétienne évangélique nécessite la construction d'une église. Toussaint Tétreault fait don d'un lopin de terre afin de permettre la construction du bâtiment. Le terrain d'une largeur de 200 pieds est situé entre le chemin du Roi et le ruisseau Saint-Louis. Grâce aux efforts physiques et à la participation financière des familles nouvellement converties, l'église est rapidement érigée, de même que son cimetière.
La dédicace à la gloire de Dieu de l'église a lieu le 22 septembre 1852. Ce jour-là, trois services eurent lieu dans l'église auxquels assistèrent plusieurs centaines de croyants. L'église évangélique baptiste de Marieville est le premier temple érigé exclusivement pour le service de Dieu au Canada français. L'église existe depuis plus de 150 ans.

Description


Plaque commémorative
© IPIR 2007, soumis à copyright

L'Église évangélique baptiste de Marieville est fréquentée par les chrétiens de toute la région. L'assistance lors du culte d'adoration du dimanche est composée principalement de croyants provenant des environs de Marieville. Le dimanche, entre 40 et 60 croyants participe au culte. Puisque l’église a une valeur historique, les gens sont prêts à faire plusieurs kilomètres pour assister à ses activités.
Les principales activités de la vie communautaire des croyants fréquentant l'église évangélique baptiste de Marieville se déroulent à 'église. En plus du culte d'adoration du dimanche matin, l'église accueille des mariages, des baptêmes, des funérailles, des soirées de prières, l'école du dimanche, le ministère des dames, des soirées de chants et différentes célébrations. Plusieurs de ces activités se déroulent au sous-sol de l'église. L'église est le lieu de rassemblement de la communauté pour toutes les occasions.
Construite en briques rouges, l'église mesure 52 pieds de long sur 36 pieds de large et elle est munie d'un clocher. Sur la façade principale de l'église, une plaque évoque la vocation de l'église : Prêcher l'évangile à toutes les nations. L'extérieur de l'édifice est original. À l'intérieur, la capacité maximale de l'église est de 150 personnes. En 1966, un sous-sol a été aménagé.
L'église évangélique baptiste de Marieville est la plus ancienne et la première église évangélique francophone au Canada. En 2002, la communauté a fêté les 150 ans de sa fondation. Ce caractère historique permet à l'église d'attirer de nombreux croyants.
En 1977, une plaque commémorative fut installée sur la façade avant de l'église afin de souligner le 125e anniversaire de construction de l'église. En 2001, l'église a été restaurée. La toiture, la porte principale et des fissures dans le revêtement extérieur ont été réparées, tandis que les dix vitraux ont été restaurés. Ayant à cœur son église, la communauté apporte une attention particulière à l'entretien de l'édifice.
L'église évangélique baptiste de Marieville est reconnue par la communauté et la ville de Marieville comme un patrimoine bâti important de la municipalité. Pour la communauté évangélique de la région, l'église représente et symbolise la force de caractère des premières familles évangéliques qui ont persévéré dans leur foi en vivant dans un milieu majoritairement catholique.

Localisation

Municipalité: Marieville
Région administrative: 16 Montérégie
MRC: Rouville
Lieu: Église évangélique baptiste de Marieville, 762, rue Claude-De Ramezay, Marieville, J3M 1G1
Téléphone: (450) 460-3163
Télécopieur: (450) 460-3104

Source

Raymond McLean
Titre, rôle et fonction : Raymond McLean est pasteur de l'église évangélique baptiste de Marieville. Originaire de l'Ange-Gardien, village situé à une vingtaine de kilomètres de Marieville, Raymond McLean est élevé dans la foi catholique. Dès l'adolescence, il se sent appelé à servir Dieu. Il commence alors une formation classique chez les Frères de l'Instruction chrétienne à Philipsburg. Vers l'âge de 26 ans, il est à nouveau en quête spirituelle et se remet en question. Par l'entremise d'un ami, Raymond McLean est mis en contact avec la foi chrétienne évangélique. Sa femme et lui sont immédiatement interpellés par cette nouvelle foi et, deux semaines plus tard, ils se font baptiser. Un an plus tard, Raymond McLean entreprend sa formation pour devenir pasteur. Après cette formation d'une durée de trois ans, il est ordonné dans le ministère pastoral. Depuis 1978, Raymond McLean a répandu l'évangile à Dolbeau, au Lac-Mégantic et à Marieville. Le premier janvier 2008, il célébrait ses 30 ans d'ordination.

Enquêteur : Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 13 novembre 2007


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: