Le ministère des dames à l'église évangélique baptiste de Marieville — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

Le ministère des dames à l'église évangélique baptiste de Marieville

Tradition: Christianisme
Appartenance: Protestantisme
Groupe: Baptiste
Diocèse, association ou regroupement: Union de l'Église baptiste française au Canada
Paroisse, congrégation ou équivalent: Église évangélique baptiste de Marieville (Marieville)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Laïc (9250), Association religieuse (9251).

Historique général


Spectacle donné par le Ministère des Dames
© Archives Église évangélique Baptiste de Marieville, soumis à copyright

Le ministère des dames, anciennement appelé ministère des femmes chrétiennes, a toujours été un ministère important pour les franco-protestants de Marieville. Même si la date exacte de son apparition n'est pas connue, le ministère des dames était présent au début du 20e siècle. Actuellement, le ministère des dames est de moins en moins présent dans les communautés protestantes du Québec.

Description


Hélène Vadnais McLean et Raymond McLean
© IPIR 2007, soumis à copyright

La mission du ministère des dames est de permettre aux sœurs (femmes) de la communauté protestante de s'entraider et de pouvoir partager entre elles. Elles ont la possibilité de partager des valeurs, des émotions, des prières, des expériences de vie, des connaissances et des activités de groupe. Les activités pratiquées visent principalement à aider les personnes dans le besoin.
Il n'existe pas de règle stricte concernant le déroulement d'une assemblée du ministère des dames. Il y a toujours une place pour les initiatives des participantes et les activités sont variées. Présidente d'assemblée, Hélène Vadnais McLean ouvre la rencontre du ministère des dames de Marieville avec un mot de bienvenue, suivi d'une lecture biblique. Lors des assemblées, le rapport écrit de la rencontre précédente est lu et adopté. Par la suite, Hélène Vadnais McLean demande à l'assemblée si certaines requêtes de prières du mois passé ont été exaucées.
Une partie importante de la rencontre est consacrée à une étude biblique préparée par la présidente d’assemblée. Après la lecture de l'étude, les participantes s'expriment par rapport au texte et à sa thématique. Un sujet différent est abordé tous les mois. La rencontre se termine par un tour de table de prières où il est possible de faire des requêtes. Lorsqu'une requête est exprimée, les participantes du ministère prient tout au long du mois qui suit pour exaucer cette requête. L'assemblée est entrecoupée de tirages, d'une pause-café et de quatre à cinq chants religieux. Il arrive aussi qu'il y ait des invités spéciaux pour discuter d'un thème particulier. De plus, chaque participante fait une offrande. L'argent amassé est donné à une personne de la communauté dans le besoin à la fin de l'année. Le comité du ministère des dames se compose d'une présidente, d'une secrétaire et d'une trésorière.
Toutes les femmes sont acceptées lors des assemblées du ministère des dames. Il n'est pas obligatoire d'être baptisé pour y participer. Les femmes qui fréquentent le ministère des dames de Marieville proviennent de plusieurs municipalités de la région. Certaines font plusieurs kilomètres pour venir y assister. Habituellement, entre 15 et 20 participantes assistent aux assemblées.
Les différentes thématiques abordées et les activités organisées lors de ces assemblées se sont transformées et actualisées au fil des ans. Ce ne sont plus les mêmes domaines d'intérêt qui touchent les femmes de notre époque. Le ministère des dames de la communauté franco-protestante de Marieville est très actif. Les femmes continuent d'y participer en grand nombre et elles sont dynamiques dans la communauté.
Comme lors du culte d'adoration du dimanche, les femmes du ministère des dames apportent avec elles leur bible lors des rencontres. Elles sont ainsi en mesure de commenter le texte à l'étude.
Il y a plusieurs années, une participante au ministère des dames a composé une chanson qui est devenue la chanson thème du ministère des dames de Marieville. Ce chant est toujours entonné tout de suite après le mot de bienvenue:
Nous les femmes chrétiennes
Nous voulons servir le Seigneur
Nous les femmes chrétiennes
Y appliquer tout notre cœur
Pour le louer, pour témoigner
Pour partager, et s'entraider
Nous les femmes chrétiennes
Nous voulons servir le Seigneur
Les assemblées du ministère des dames se déroulent dans la grande pièce au sous-sol de l'église évangélique baptiste de Marieville tous les deuxième mardi du mois. La rencontre commence à 19 heures et se termine vers 21 heures.

Apprentissage et transmission


Sous-sol de l'église évangélique Baptiste de Marieville
© IPIR 2007, soumis à copyright

C'est en participant à des rencontres du ministère des dames et en observant d’anciennes présidentes d'assemblée qu'Hélène Vadnais McLean a appris à diriger ce ministère. La présidente est celle qui doit préparer le déroulement et le contenu des assemblées. Hélène Vadnais McLean consacre donc plusieurs heures du mois à la préparation de la prochaine rencontre du ministère des dames. L'étude biblique est ce qui lui demande le plus de temps de préparation. Tous les mois, la présidente doit rédiger un texte accompagné de versets de la Bible. Hélène Vadnais McLean trouve son inspiration dans la prière. Elle doit prier pendant de longues périodes avant de comprendre ce que le Seigneur veut lui transmettre comme inspiration. Elle remercie toujours le Seigneur pour ce qu'il lui a permis de rédiger.
Toutes les assemblées du ministère des dames sont une occasion pour Hélène Vadnais McLean de transmettre ses connaissances et ses valeurs.

Localisation

Municipalité: Marieville
Région administrative: 16 Montérégie
MRC: Rouville
Lieu: Église évangélique baptiste de Marieville, 762, rue Claude-De Ramezay, Marieville, J3M 1G1
Téléphone: 450 460-3163
Télécopieur: 450 460-3104

Source

Hélène Vadnais McLean
Titre, rôle et fonction : En 1975, Hélène Vadnais et son mari Raymond McLean, font une première rencontre avec le mouvement évangélique par l'entremise d'un ami. Immédiatement, Hélène Vadnais McLean et son mari sont interpellés par la parole du Seigneur. Quelques années plus tard, Raymond McLean est ordonné pasteur. Femme de pasteur, Hélène Vadnais McLean s'implique dans les communautés évangéliques baptistes et plus particulièrement dans le ministère des dames. En arrivant à Marieville dans les années 1990, elle devient rapidement la présidente du ministère des dames, fonction qu'elle occupe encore aujourd'hui (2007).

Enquêteur : Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 13 novembre 2007


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: