La Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Présentation de la communauté

La Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Rimouski
Communauté religieuse: Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Récit fondateur (9241).

Description


Maison mère de Rimouski, 2009
© IPIR 2009, soumis à copyright

Lors de l'arrivée d'Élisabeth Turgeon à la demande de Mgr Langevin le 3 avril 1875 à Rimouski, celle-ci se joint à la petite société, déjà nommée Soeurs des Petites-Écoles, formée près d’un an plus tôt par Louise Turgeon, soeur d'Élisabeth. Quatre d'entre elles désirent devenir religieuses. Le 29 août 1875, Mgr Langevin leur offre de faire des voeux annuels ou de prendre l’habit, trois d’entre elles choisissent la vêture, le 15 septembre 1875. Les Soeurs des Petites-Écoles doivent toutefois attendre jusqu'en 1879 avant de pouvoir faire leur première profession religieuse, elles sont alors au nombre de treize. Ce n'est qu'à la suite de ces premiers voeux que mère Élisabeth Turgeon envoie des religieuses en mission dans les paroisses pauvres du diocèse (Saint-Gabriel, Saint-Godefroi et Port-Daniel), afin d'y être institutrices dans les petites écoles de campagne. L'Institut se développe à un rythme constant et de nouvelles recrues se présentent malgré le décès de la fondatrice en 1881. Entre 1874 et 1907, la communauté est amenée à déménager à six reprises. Les soeurs quittent toutefois leur «vieux couvent» (première église de Rimouski construite en 1823 et devenue le Musée régional) le 18 novembre 1907 afin d'emménager dans leur nouvelle maison mère. Ce bâtiment est encore aujourd'hui la maison mère de la Congrégation.
En 1891, l'Institut abandonne le nom de Soeurs des Petites-Écoles et le 16 juillet 1894, il reçoit des mains de Mgr A.-A. Blais les Constitutions et Règles de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire. L'indult d'une première approbation romaine des constitutions est reçu en 1927 et celui de l'approbation définitive de l’Institut, en 1936.
À partir de l'envoi de premières missionnaires dans trois paroisses pauvres du diocèse en 1880, la communauté a continué de déléguer de nombreuses soeurs dans plusieurs écoles de campagne de la région et du Québec. Dans la poursuite de leur mission d'enseigner aux populations pauvres, les Soeurs du Saint-Rosaire ont été missionnaires aux États-Unis, sur la Côte-Nord du Saint-Laurent et en Amérique latine. Au fil des ans, elles ont aussi ouvert des écoles normales et un institut familial. Le vieillissement de la communauté, la diminution du nombre de religieuses et leur retrait progressif du milieu scolaire, pousse la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire à reformuler son charisme vers la fin des années 1970. La communauté insiste encore sur l'éducation chrétienne en priorité auprès des jeunes.

Localisation

Municipalité: Rimouski
Région administrative: 01 Bas-Saint-Laurent
MRC: Rimouski-Neigette
Lieu: Maison mère, 300, allée du Rosaire, Rimouski, G5L 3E3
Téléphone: (418) 723-2705
Télécopieur: (418) 724-0922
Site Web: http://www.soeursdusaintrosaire.org

Source

Soeur Rita Bérubé
Titre, rôle et fonction : Elle est vice-postulatrice de la cause de canonisation de Marie- Élisabeth Turgeon.

Enquêteurs : Maude Redmond Morissette, Roseline Bouchard
Date d'entrevue : 14 septembre 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: