La Congrégation des Filles de Jésus — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Présentation de la communauté

La Congrégation des Filles de Jésus

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Trois-Rivières
Communauté religieuse: Filles de Jésus

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Récit fondateur (9241).

Description


Maison-mère des Filles de Jésus à St-Joseph de Kermaria, France
© Archives Filles de Jésus, soumis à copyright

En 1834, une jeune paysanne bretonne, Perrine Samson (1790-1847), accompagnée de quatre autres jeunes filles, fonde la congrégation des Filles de Jésus de Kermaria, sous la supervision du curé de la paroisse de Bignan, l'abbé Pierre Noury. Avec la mise en place de la loi Combes sur l'éducation religieuse en France, cette communauté d'enseignantes se voit expulsée de ses écoles en 1902. Des centaines de soeurs quittent la maison mère et regagnent leur village natal. Les autorités de la congrégation décident alors d'aller fonder des missions en Amérique du Nord.
Mère Marie de Sainte-Élisabeth (1857-1939) et sœur Sainte-Zénaïde (1875-1953) accostent au port de New York en octobre 1902. Après un long voyage les ayant menées dans différentes villes des États-Unis et du Canada, les deux fondatrices arrivent finalement à Montréal. Au contact d'une religieuse de la congrégation de Notre-Dame, elles apprennent que Mgr François-Xavier Cloutier, évêque de Trois-Rivières, souhaite avoir une communauté de soeurs enseignantes afin d'ouvrir des écoles dans les paroisses rurales de son diocèse. La communauté des Filles de Jésus est donc fondée à Trois-Rivières en 1903.
Des religieuses françaises arrivent dans les mois qui suivent, afin d'aider à la mise en place de cette nouvelle fondation. Ayant hérité des traditions bretonnes, les premières sœurs françaises de la communauté en sol canadien essaient de s'adapter au mode de vie de leur nouvelle terre d'accueil. Dès 1903, les religieuses des Filles de Jésus visitent les familles, encouragent les malades et participent aux activités paroissiales. En plus de s'investir dans le milieu de l'éducation, la communauté est amenée à s'impliquer dans les soins hospitaliers durant la première moitié du 20e siècle. Encore aujourd'hui, les Filles de Jésus sont présentes et actives dans la vie paroissiale et communautaire de Trois-Rivières et de ses environs.

Localisation

Municipalité: Trois-Rivières
Région administrative: 04 Mauricie
MRC: Hors MRC
Lieu: Kermaria de Trois-Rivières, 1193, boul. Saint-Louis, Trois-Rivières, G8Z 2M8
Téléphone: (418) 376-3741
Site Web: http://fillesdejesus.cef.fr www.musee-fdj.com

Source

Soeur Juliette Fournier
Lien avec la pratique : Sœur Juliette Fournier fait son entrée au noviciat des Filles de Jésus de Trois-Rivières le 9 février 1933, à l'âge de 18 ans. Elle a eu la chance de côtoyer les deux religieuses ayant fondé la communauté des Filles de Jésus à Trois-Rivières.

Enquêteurs : Marie Renier, Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 10 juin 2010


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: