La fabrication de fleurs en tissu chez les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

La fabrication de fleurs en tissu chez les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Communauté religieuse: Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Pratique technique et artistique (9245).

Historique général


La couronne pour la prise d'habit
© IPIR 2009, soumis à copyright

La fabrication des fleurs en tissu ou en papier est un savoir-faire originaire de Chine, qui a été introduit en France par l'intermédiaire de l'Italie, au début du XVIIIe siècle. La pratique a débuté dans la communauté des religieuses hospitalières de Saint-Joseph au début du XIXe siècle, peut-être même à la fin du XVIIIe. Le bouquet de fleurs observé a été fabriqué par la communauté au XIXe siècle. Il s'agit du dernier dont dispose la communauté. Ce bouquet de fleurs en tissu est intéressant, entre autres, pour deux raisons: il a été produit à l'intérieur même des murs du monastère, par les religieuses, dans leurs rares temps de loisir et il est lié à la dimension cultuelle de la vie quotidienne et aux rites de passage des religieuses, vieux d'environ 150 ans. Aujourd'hui, on ne rencontre plus de tels objets dans le monastère et aucune soeur de la communauté ne maîtrise cette pratique.

Description


Bouquet de fleurs en tissu
© IPIR 2009, soumis à copyright

Les fleurs en tissu sont toujours liées aux pratiques cultuelles, comme les offrandes mises au pied d'une statue dans le choeur de la chapelle ou comme l'ornement de couronnes que portent les soeurs au moment de leur prise d'habit et de leur profession perpétuelle. Elles portent même cette couronne à l'occasion de leurs funérailles.
Bien des communautés religieuses du Québec ont eu recours à cette pratique. Ce bouquet et ces couronnes, sans être exclusifs à la communauté des Hospitalières de Saint-Joseph, sont typiques de la manière d'ornementer des communautés religieuses dans un Québec où la température a longtemps empêché le don d'offrande faites de vraies fleurs. Ce savoir-faire a été mis en valeur à l'occasion d'une exposition temporaire du musée des Hospitalières de l'Hôtel-Dieu, en 2009-2010. Le bouquet de fleurs en tissu et les couronnes font partie des 22 000 objets de la collection de la communauté.

Localisation

Municipalité: Montréal
Région administrative: 06 Montréal
MRC: Communauté métropolitaine de Montréal
Lieu: Musée des Hospitalières de Saint-Joseph, 251, Avenue des Pins Ouest, Montréal, H2W 1R6
Téléphone: 514-844-1022
Site Web: http://www.rhsj.org/

Source

Gilbert Langlois
Titre, rôle et fonction : Gestionnaire des collections du musée de la communauté
Lien avec la pratique : Monsieur Langlois travaille au musée des Hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Montréal, depuis 1993. Il y est responsable de la collection de 22 000 objets de la réserve.

Enquêteurs : Roseline Bouchard, Mario Paradis.
Date d'entrevue : 19 mai 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: