La spiritualité des Adoratrices du Précieux-Sang: la dévotion au Précieux-Sang — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique cérémonielle ou cultuelle

La spiritualité des Adoratrices du Précieux-Sang: la dévotion au Précieux-Sang

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Saint-Hyacinthe
Communauté religieuse: Soeurs adoratrices du Précieux-Sang

Classé sous Pratique religieuse (9300), Pratique spirituelle (9330), Guide spirituel (9331).

Historique général


Chapelle des Adoratrices du Précieux-Sang
© Archives Adoratrices du Précieux-Sang, soumis à copyright

L'année 1849 est marquée par l'acceptation du pape Pie IX, à la suggestion du général de la Société du Précieux-Sang, d'étendre la fête du Précieux-Sang au monde entier. Douze ans plus tard, Aurélie Caouette fonde la Congrégation des Adoratrices du Précieux-Sang à Saint-Hyacinthe. Mère Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang (Aurélie Caouette) a eu un attrait, dès sa jeunesse, pour le Christ dans sa passion. Très jeune, elle a des ferveurs mystiques et des visions du Seigneur en Jésus. Prise d'un zèle ardent pour répondre à cet amour du Christ qui répand son sang, elle devient membre de la Confrérie du Précieux-Sang, le 21 mars 1858. Avec son désir de devenir religieuse et à la suggestion de monseigneur Ignace Bourget, évêque de Montréal, Aurélie Caouette fonde la communauté des Adoratrices du Précieux-Sang, le 14 septembre 1861.
Depuis sa fondation, cette communauté contemplative oriente sa spiritualité vers l'adoration du Précieux-Sang de Jésus, sang qu'il a versé par amour et auquel les religieuses désirent répondre par un amour constant dans leur quotidien, à l'instar de mère Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang. Depuis 1861, la devise des Adoratrices du Précieux-Sang est la suivante: «Adorer, réparer et souffrir, avec fidélité, constance et générosité». Aujourd'hui toutefois, le terme «souffrir» pourrait être remplacé par «aimer», afin d'être mieux adapté à la spiritualité de notre temps.

Description


Adoratrices du Précieux-Sang à la messe eucharistique
© IPIR 2010, soumis à copyright

«L'histoire tout entière de l'Église est l'histoire du précieux sang, car c'est l'histoire de la prédication de Jésus crucifié, selon la mémorable expression de saint Paul.» (www.salve-regina.com/Spiritualite/Precieux_sang.html)

Le charisme des Adoratrices du Précieux-Sang est centré sur l'adoration du sang du Christ, qui est la forme concrète de l'amour. Le Christ Jésus a donné sa vie par amour pour le Père, pour le monde, pour tous. Par cette dévotion au Précieux Sang, les Adoratrices veulent à leur tour se donner au Seigneur par amour. Le sacrifice d'une vie religieuse cloîtrée est choisi et voulu par les Adoratrices du Précieux-Sang. Il s'agit d'un don que les religieuses sont prêtes à offrir au Christ Jésus.  Elles veulent proclamer et glorifier le grand œuvre d'amour du Christ, par leurs actes et leurs paroles.

Le culte du Précieux Sang se vit de nombreuses façons au sein de la communauté, puisqu'il est présent quotidiennement dans l'esprit des soeurs. Comme l'indique le livre des constitutions de la congrégation: « Le culte du Précieux-Sang est avant tout eucharistique. Les religieuses s'en acquittent principalement par la participation quotidienne au Saint Sacrifice. Aussi mettent-elles le plus grand soin à s'unir à Jésus qui, sur l'autel, rend présent de façon sacramentelle le sacrifice de la Croix. Par lui, elles offrent toute adoration au Père. » (page 14) La fête du Précieux-Sang est célébrée le 1er juillet, à titre de fête communautaire. À cette occasion, les religieuses font, par tradition, la rénovation de leurs vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance (lesquels sont déjà perpétuels). La dévotion au Précieux-Sang se vit aussi à l'intérieur des heures de l'Office divin par des prières particulières et des intercessions offrant le sang du Christ au Père. La dévotion au Précieux-Sang est aussi une forme de dévotion au Saint-Sacrement. Les religieuses s'appliquent à l'adoration diurne du Saint-Sacrement, c'est-à-dire que des sœurs, à tour de rôle, sont présentes devant le tabernacle, tout au long du jour.

Ces différentes pratiques et dévotions sont une façon pour les religieuses de rester orientées vers l'adoration du Christ versant son sang par amour: « Âme et centre de leur vie, le culte du Précieux Sang, célébré en esprit et en vérité, donne à leur existence une coloration spéciale et constitue le motif puissant et constant de tous leurs gestes. » (Constitutions, page 15)

Apprentissage et transmission


Adoratrices du Précieux-Sang en prière
© IPIR 2010, soumis à copyright

Dès leur entrée chez les Adoratrices du Précieux-Sang, les novices reçoivent une formation complète à propos de la spiritualité et du charisme de la communauté.

Localisation

Municipalité: Saint-Hyacinthe
Région administrative: 16 Montérégie
MRC: Les Maskoutains
Lieu: Monastère du Précieux-Sang, 2520, rue Girouard Ouest, C.P.401, Saint-Hyacinthe, J2S 7B4
Téléphone: (450) 773-0330
Télécopieur: (450) 252-4407
Site Web: http://www.adoratrices.net

Source

Soeur Micheline Proulx
Titre, rôle et fonction : Soeur Micheline Proulx est supérieure générale des Adoratrices du Précieux-Sang.
Lien avec la pratique : Après cinquante années de vie religieuse et après avoir exercé de nombreuses fonctions au sein de la communauté, Sr Proulx est en mesure d'aborder les nombreux aspects de la spiritualité des Adoratrices du Précieux-Sang.

Enquêteurs : Louise Saint-Pierre, Maude Redmond Morissette
Date d'entrevue : 1 juin 2010


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: