Le rôle de l'économe générale chez les Petites Franciscaines de Marie — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique liée à un savoir-faire

Le rôle de l'économe générale chez les Petites Franciscaines de Marie

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Québec
Communauté religieuse: Petites Franciscaines de Marie

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Pratique coutumière (9242).

Historique général


La tenue des comptes par l'économe
© IPIR 2010, soumis à copyright

Selon le droit canonique établi par Rome, il est obligatoire que les communautés religieuses aient une économe générale. Jusqu'au début du 20e siècle, on appelait la religieuse ayant cette responsabilité, la procuratrice.

L'économe générale fait partie du conseil général de la congrégation, elle doit être élue lors des chapitres qui se tiennent tous les six ans. De plus, selon le droit canonique, il est interdit qu'une supérieure générale ou son assistante occupent cette fonction au sein du conseil. Chez les Petites Franciscaines de Marie, c’est une religieuse qui est élue responsable des finances de la communauté depuis 1889. À cette époque, mère Marie-Joseph était trésorière de l'orphelinat de Worcester, au Massachusetts. Depuis la fondation de la congrégation de Baie-Saint-Paul, en 1891, les économes générales se sont succédés, dont mère Marguerite-Marie qui a exercé cette fonction de 1920 à 1955. Encore aujourd'hui, l'économe générale est élue par ses consœurs lors des chapitres généraux pour un mandat renouvelable de cinq ans.

Description


Statue de saint Joseph à la procure générale de la maison mère
© IPIR 2010, soumis à copyright

L'économe générale des Petites Franciscaines de Marie est responsable de tout ce qui touche les finances de la congrégation : rédaction de rapports financiers, suivi des budgets, gestion des constructions et des rénovations des établissements de la congrégation, achats des sœurs et salaires des nombreux employés des différentes maisons de la communauté. Puisque l'économe générale fait partie du conseil général des Petites Franciscaines de Marie, ce dernier doit être informé des décisions prises par l'économe et celle-ci doit exécuter les décisions du conseil. Bien que chaque maison de la communauté ait son économe, toutes les économes relèvent de l'économe générale établie à la maison mère de Baie-Saint-Paul.

La congrégation doit gérer de nombreux établissements, l'économe générale est toujours entourée de plusieurs assistantes et depuis les années 1960, des laïcs travaillent à la procure, où se trouvent les bureaux de l’économe générale des Petites Franciscaines de Marie. Une coutume persiste dans les locaux de la procure depuis la fondation de la congrégation. Puisque les Petites Franciscaines de Marie vouent une dévotion particulière à saint Joseph, une statue du saint est installée dans les bureaux de la procure. Au pied de la statue, un lampion est toujours allumé durant la journée de travail de l'économe et de ses assistantes. Aujourd’hui, le lampion a été remplacé par une petite lampe électrique en forme de bougie. S’il survient un problème financier, les religieuses de la communauté ont l'habitude de se tourner vers saint Joseph afin que celui-ci les guide.

Apprentissage et transmission


Soeur Aline Clément
© IPIR 2010, soumis à copyright

Habituellement, les religieuses élues au poste d'économe générale des Petites Franciscaines de Marie ont eu la possibilité de côtoyer leur prédécesseur afin de se familiariser avec les tâches liées à cette fonction.

Plusieurs sœurs ayant été économes générales au sein de la congrégation ont suivi une formation de deux ans en administration institutionnelle offerte par les sœurs de la Providence. Cette formation avait pour objectif spécifique de former des religieuses à la gestion financière des congrégations.

Localisation

Municipalité: Baie-Saint-Paul
Région administrative: 03 Capitale-Nationale
Lieu: Maison mère des Petites Franciscaines de Marie, 63, rue Ambroise-Fafard, Baie-Saint-Paul (Qc), G3Z 2J7
Téléphone: 418-435-3520
Télécopieur: 418-435-5318
Site Web: http://www.espacemusealpfm.com

Source

Soeur Aline Clément
Lien avec la pratique : Née en 1927 au Nouveau-Brunswick, sœur Aline Clément fait son entrée au noviciat des Petites Franciscaines de Marie à Baie-Saint-Paul, à 25 ans. En 1955, dès sa profession temporaire, elle commence à travailler en comptabilité pour la communauté. Elle œuvre 40 ans dans ce domaine, dont 10 années comme économe générale à la maison mère (de 1969 à 1979).

Enquêteurs : Maude Redmond Morissette, Roseline Bouchard
Date d'entrevue : 10 février 2010


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: