La vénération des reliques chez les Frères maristes — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

La vénération des reliques chez les Frères maristes

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Québec
Communauté religieuse: Frères maristes

Classé sous Pratique religieuse (9300), Pratique rituelle (9320), Élément utilisé dans un rituel (9329).

Historique général


Relique du fondateur, saint Marcellin Champagnat
© IPIR 2009, soumis à copyright

La conservation et la vénération de reliques est une pratique cultuelle en vigueur dans plusieurs religions. Dans le christianisme, le culte des reliques est profondément influencé par des pratiques et des traditions d'abord gréco-romaines, puis celtiques et germaniques. Selon la croyance, les pouvoirs des saints, souvent des martyrs, se perpétuent dans les objets qui ont été en contact avec eux, spécialement dans leurs ossements et dans leurs vêtements.
Les Frères maristes de Château-Richer possèdent plusieurs reliques associées à différents saints, dont quelques-unes associées au père Champagnat, fondateur de la congrégation. Ils possèdent également une relique de la Vraie Croix héritée des Frères de Saint-François-Régis qui l'avait apportée de France en 1903.

Description


Relique
© IPIR 2009, soumis à copyright

Les reliques sont des restes d’un saint, comme des ossements, des cheveux ou encore des objets lui ayant appartenu. Ces restes sont conservés et exposés dans des reliquaires ressemblant à des ostensoirs (Voir photographies). Ces objets d'art sont fabriqués avec des métaux précieux comme l'or et l'argent et ornés de pierres précieuses. La relique est toujours située au cœur du présentoir, à l'intérieur d'une capsule vitrée et scellée. Les reliques sont authentifiées par les évêques. Selon la croyance, les pouvoirs des saints, souvent des martyrs, se perpétuent dans leurs ossements, leurs vêtements ou les objets qui ont été en contact avec eux.
À leur maison de Château-Richer, les Frères maristes possèdent plusieurs reliques associées à différents saints, entre autres plusieurs associées au père Champagnat, fondateur de la congrégation, telles que des ossements et des vêtements. Ils possèdent également une relique de la « Vraie Croix », soit un morceau de bois provenant de la croix du Christ, héritée des Frères ouvriers de Saint-François-Régis qui l'avaient apportée de France en 1903.
Ces reliques peuvent être vénérées occasionnellement dans le cadre de fêtes liturgiques ou lors de processions. Par exemple, lors de la fête de saint Marcellin Champagnat, les frères vont honorer ces reliques en les baisant, afin d'obtenir la protection divine. Lors de cérémonies particulières, les fidèles sont invités à faire de même. Par ailleurs, certaines reliques peuvent être offertes à des fidèles afin qu'ils puissent la vénérer et obtenir la protection du saint.

Localisation

Municipalité: Château-Richer
Région administrative: 03 Capitale-Nationale
MRC: La Côte-de-Beaupré
Lieu: Maison des Frères maristes de Château-Richer, 7141, avenue Royale , Château-Richer, G04 1N0
Téléphone: (418) 824-4215
Site Web: http://www.freresmaristes.qc.ca

Source

Frère Paul-André Lavoie
Titre, rôle et fonction : Frère mariste

Enquêteurs : Marc-André Complaisance, Joseph Ronald Dautruche
Date d'entrevue : 27 mars 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: