La Foire d'automne (Fall Fair) de l'église St. Andrew and St. Paul — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

La Foire d'automne (Fall Fair) de l'église St. Andrew and St. Paul

Tradition: Christianisme
Appartenance: Protestantisme
Groupe: Presbytérien
Diocèse, association ou regroupement: Église presbytérienne du Canada / Presbyterian Church in Canada (Presbytery of Montréal)
Paroisse, congrégation ou équivalent: Church of St. Andrew and St. Paul (Montréal)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Laïc (9250), Association religieuse (9251).

Historique général


La ligne d'attente
© IPIR 2010, soumis à copyright

La foire d’automne existe depuis 1935 et a toujours eu pour but de venir en aide à des organismes sans but lucratif. Le Fall Fair est une des activités de l'église Saint Andrew et Saint Paul qui la fait connaitre au delà de sa propre paroisse. Ici le grand public montréalais peut avoir accès à un évènement bien organisé à la manière des presbytériens. À l’église Saint-Andrew et Saint-Paul, plusieurs traditions accompagnent cet évènement, dont la préparation des puddings de Noël à partir d’une recette de Dawn Hutchison, membre d’une des grandes familles écossaises de l’église.

Cette activité a eu lieu pour la première fois en 1968, alors qu'un des aînés (Elders) de l’église fut directeur des chefs de la chaine d’hôtels dont fait partie l'hôtel Queen Elizabeth. Il a fait en sorte que les puddings soient préparés à l’église et cuits dans les grands fours de l’hôtel. Depuis le départ de ce chef, le Queen Elizabeth continue d’honorer la tradition. La préparation des puddings commence deux semaines avant la foire et dure deux jours. Toute une équipe y prend part et madame Hutchison continue d’en superviser le déroulement. Une tâche est attribuée à chaque participant : couper les fruits, mélanger les ingrédients dans d’énormes bols, beurrer les moules. Après, les puddings sont envoyés au Queen Elizabeth pour la cuisson. Ensuite, une autre équipe les emballe et appose les prix. Plusieurs personnes commandent leurs puddings à l’avance, afin de les offrir pour Noël, nappés de sauce au beurre et au brandy.

Description


Des bénévoles à leurs postes
© IPIR 2010, soumis à copyright

Les préparatifs de la foire d’automne s’échelonnent sur toute l’année. Les gens savent qu’ils peuvent toujours déposer des articles en bon état à l’église afin qu’ils soient vendus à la foire d’automne. Tout est entreposé par le concierge jusqu’à la semaine précédant la foire, où les articles donnés sont triés, classés et étiquetés. À ce moment, la scène de la grande salle où l’activité se déroulera est remplie de boîtes et des comités regroupent les articles en catégories. Les principales catégories comprennent : « Trifles and Treasures » (bagatelles et trésors), « Linens and Lace » (linge et dentelles) et « Asian Delights » (délices d’Asie). D’autres kiosques offrent des bijoux, des livres, des décorations de Noël et des articles pour enfants. Les mets préparés par les membres de la communauté sont parmi les plus populaires. Les femmes sont invitées à préparer des gâteaux ou des conserves, qui sont vendus en plus des puddings de Noël. Une réception a lieu le vendredi précédent la foire. Les personnes qui y assistent peuvent prendre part à un encan silencieux.

Le jour de la foire, les visiteurs font la file pour entrer les premiers. En plus du marché aux puces, un repas est servi pour les visiteurs. Des billets sont vendus sur place et le repas est préparé dans la cuisine de l’église et servi à 11 h 30, à 12 h 15 et à 13 h. D’autres personnes préparent à manger un repas pour la centaine de bénévoles qui participent à la journée. Une dame fait du thé, une autre prépare des muffins alors qu'une troisième leur fait de la soupe.

Le but de la foire est de contribuer aux organismes communautaires montréalais qui en ont besoin. En même temps, la foire fournit une belle occasion pour tisser des liens à l’intérieur de la communauté à l’église. Les forces des presbytériens pour l’organisation ainsi que les valeurs chrétiennes de base comme la charité sont mises en exergue. Tout le monde aime participer. Les personnes qui aident à la réalisation de la foire sont fières des résultats et aussi du rayonnement de la foire auprès d’un large public montréalais. Toute l’organisation nécessaire facilite une collaboration entre les générations et entre les nouveaux et les anciens membres. En 2009, l’idée d’inclure les jeunes familles fut prioritaire et des jeux pour enfants (comme le « fish pond » où les enfants peuvent pêcher des petit cadeaux) ont été rajoutées. Chaque année, la foire amasse environ 20 000 $ destinés à plusieurs organismes.

Apprentissage et transmission


Bénévole avec puddings de Noël
© IPIR 2010, soumis à copyright

La préparation de la foire d'automne demande beaucoup d'organisation. Ce sont les vétérans qui transmettent leur savoir-faire aux nouveaux bénévoles, d'année en année.

Localisation

Municipalité: Montréal
Région administrative: 06 Montréal
Lieu: Church of St. Andrew and St. Paul, 3415, rue Redpath, Montréal (Qc), H3G 2G2
Téléphone: 514-842-3431
Site Web: http://www.standrewstpaul.com/

Source

Penny Wilkie et Susan Stevenson
Titre, rôle et fonction : Les deux sont aînées (Elders) de la paroisse
Lien avec la pratique : Elles sont impliquées dans l'organisation de la Foire d'automne depuis quelques années.

Enquêteur : Sharon Gubbay Helfer
Date d'entrevue : 4 novembre 2009


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: