La messe de Noël catholique — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique cérémonielle ou cultuelle

La messe de Noël catholique

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Paroisse, congrégation ou équivalent: Sainte-Béatrice (Laval)

Classé sous Pratique religieuse (9300), Cérémonie (9310), Office (9311)
et sous Organisation religieuse (9200), Temps religieux (9280), Temps liturgique (9282).

Historique général


L'autel
© IPIR 2010, soumis à copyright

Chez les chrétiens, Noël est le moment de célébrer la naissance du Christ. Jésus serait né, il y a plus de deux mille ans, dans une étable. Le moment exact de la naissance de Jésus n’est pas mentionné dans l’Évangile et ce n’est qu’en l’an 312, à la demande de l’empereur Constantin, que le 25 décembre devient fête de la Nativité. Il a fixé cette date pour qu’elle corresponde au solstice d’hiver , moment de l'année où l’on célébrait déjà la lumière et la renaissance. En 529, cette fête devient un jour férié et célébré dans le monde chrétien. Au Québec, Noël serait célébré depuis les débuts de la colonie, et ce, malgré les temps difficiles.
Pour commémorer la venue de Jésus, une messe de minuit est célébrée pour rappeler ce moment important de la chrétienté. Cette célébration religieuse est en effet un temps fort de la fête, car en plus de remémorer les premiers moments de la vie du Christ, il est aussi un événement social.
Vers le milieu du 19e siècle, la fête de Noël perd quelque peu de son caractère sacré et l’on célèbre dorénavant plus amplement la famille. Néanmoins, la messe de Noël reste encore aujourd’hui dans la coutume, car en plus de rassembler les chrétiens pour célébrer la naissance de Jésus, c’est un moment de rencontre et de partage.

Description


Messe de Noël à l'église Sainte-Béatrice
© IPIR 2010, soumis à copyright

La messe de Noël, originalement célébrée le 25 décembre à minuit, est un moment important dans la tradition catholique. Aujourd’hui, la messe de Noël se déroule à diverses heures le 24 décembre et peu de paroisses ont gardé la tradition de dire une messe à minuit. De plus, les messes de Noël sont aujourd'hui adaptées aux besoins des groupes particuliers, par exemple, les enfants, les adolescents ou encore les familles. Néanmoins, cette cérémonie demeure encore maintenant, la célébration de la naissance de Jésus. Plusieurs messes de Noël sont maintenant proposées aux paroissiens. C’est le cas de l’église Sainte-Béatrice où trois messes sont offertes le 24 décembre.

Une messe familiale est célébrée à 18h où l'on accueille surtout des familles avec des enfants. La paroisse offre tout au long de l’année, des parcours catéchétiques permettant aux jeunes de se préparer à recevoir les sacrements. Chaque mois, ce groupe composé de parents et d’enfants se rencontre à l’église et chaque année, ils créent une célébration spéciale pour Noël. Cette année, le groupe a reconstitué la crèche. En plus de faire participer les enfants, créer une crèche vivante a permis de rappeler l’histoire et la signification du lieu où Jésus est né.

La deuxième messe offerte débute à 20h et en 2010, elle a été animée par des adolescents. Un groupe de jeunes de la paroisse est impliqué à l’église Sainte-Béatrice et s’est chargé de l’animation de cette deuxième messe de Noël.

Finalement, la dernière messe de Noël commence à 22h. La particularité de cette célébration est la présence d’une chorale qui a chanté les cantiques classiques de Noël tout au long de la messe: minuit chrétien, il est né le divin enfant, ça bergers, ô nuit de paix, etc.

Tout d'abord, il y a la liturgie de la parole. La communauté demande pardon ce qui la prépare à recevoir la parole de Dieu. Ensuite, les fidèles s’apprêtent à recevoir l’eucharistie en demandant grâce à Dieu. Le curé consacre alors le pain et le vin et la communauté reçoit l’eucharistie. Finalement, le curé procède au rite d’envoi, c'est-à-dire qu'il fait une dernière prière et une dernière bénédiction avant de clore la célébration.

Dans cette cérémonie de Noël, le déroulement est donc sensiblement le même qu’une messe habituelle, néanmoins, les prières, ainsi que l’homélie s’inspirent de la fête de Noël Par exemple, lors de l'homélie, le curé a rappelé à l'assemblée que certains membres de la communauté sont absents, en cette célébration de la messe de Noël, pour cause de maladies et qu’il faut penser à eux. Trois processions ont eu lieu lors de la célébration de 22h. Lors de la procession inaugurale, la chorale a chanté le Minuit chrétien en portant les bougies rappelant que Jésus est lumière du monde. Le cortège défilait avec des banderoles portant l’inscription de différents thèmes de l’Avent tels que le courage, la persévérance et la confiance. Après la lecture de l’Évangile relatant l’histoire de la naissance de Jésus, un cortège s'est dirigé vers la crèche pour y déposer l'Enfant Jésus pendant que la chorale entonnait le chant Il est né le divin enfant. Toujours en procession, les fidèles ont installés les Rois mages dans la crèche, symbolisant ainsi, qu’en ce temps de Noël, il faut offrir des présents à Dieu.

Les chants prennent une grande place dans la célébration de la messe de Noël. Ils sont habituellement connus de tous. Un ordre de chant est aussi établi lors de cette célébration pour accompagner certaines lectures ou prières. Par exemple, lors de la lecture de l'Évangile qui relate la naissance de Jésus, la chorale a chanté il est né le divin enfant. À la fin de cette même lecture, le chant choisi était ça bergers, car c'est le moment où les bergers viennent reconnaître Jésus à la crèche.

Les messes de Noël sont préparées par le curé et les paroissiens. La messe de 18h par exemple, est organisée par le comité des messes familiales. Les autres messes ont été préparées par le comité de liturgie qui s’occupe de la thématique, des lectures, de l’homélie et de la décoration. La messe de Noël est une tradition qui rappelle la naissance de Jésus. Cette célébration est une occasion pour les gens de se rassembler, souvent en familles, pour célébrer cet événement.

Localisation

Municipalité: Laval
Région administrative: 13 Laval
Lieu: Église Sainte-Béatrice, 475 avenue Des Perron, Laval, H7H 1E2
Téléphone: 450-625-0725
Télécopieur: 450-625-0726
Ressources:

BLAIS, Sylvie et Pierre LAHOUD, La fête de Noël au Québec, Montréal, Les Éditions de l’Homme, 500p.


Source

L'abbé Claude Aubé
Titre, rôle et fonction : L'abbé Claude Aubé est le pasteur de la paroisse Sainte-Béatrice à Laval depuis quatre ans et demi. Il est un religieux de la communauté des Clercs de Saint-Viateur.

Enquêteur : Marjolaine Boutin
Date d'entrevue : 31 décembre 2010


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: