La fête de Notre-Dame-de-Fatima dans la communauté portugaise — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique cérémonielle ou cultuelle

La fête de Notre-Dame-de-Fatima dans la communauté portugaise

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Paroisse, congrégation ou équivalent: Notre-Dame-de-Fatima (Laval)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Temps religieux (9280), Fête calendaire (9281)
et sous Pratique religieuse (9300), Cérémonie (9310), Procession (9315).

Historique général


Notre-Dame de Fatima
© IPIR 2011, soumis à copyright

La notoriété de Notre-Dame de Fatima s’est bâtie sur les nombreuses apparitions qui ont eu lieu à Fatima, au Portugal. La Vierge serait apparue à trois jeunes bergers: Lucie, François et Jacinthe entre 1915 et 1921. Ces apparitions dans le village montagneux de Fatima, qui est situé dans le centre sud du pays, sont advenues à trois moments. La première phase a débuté en 1915 avec les trois premières apparitions silencieuses à Lucie de l’ange gardien du Portugal. L'année suivante, il est apparu aux trois bergers, au printemps, à l’été et à l’automne. Il leur annonça alors qu’il était l’ange de la paix et il leur laissa le message de Notre-Dame de Fatima. Ce message souligne trois éléments importants : l'appel à conversion permanente, la prière et la récitation du rosaire, ainsi que le sens de la responsabilité collective et la pratique de la réparation.

La deuxième phase débute avec les apparitions de la Vierge en 1917. Elle apparaîtra six fois dans un champ appartenant à la famille de Lucie à midi. Elle est apparue la première fois le 13 mai pour ensuite réapparaître à la même date tous les mois jusqu’en octobre, excepté pour le mois d'août. La Vierge apparaîtra par la suite une seule fois à Lucie en 1921. Elle disait alors aurevoir au village de Fatima, qu’elle quittait pour aller s’installer dans le nord du pays. Le message de la Vierge lors de cette apparition n’a toutefois jamais été dévoilé.

Le départ de Lucie pour l’Espagne, où elle se joint aux sœurs de Sainte-Dorothée entame la troisième et dernière phase des apparitions. Pendant les années 1924 et 1925, elle aura des dialogues avec Jésus et sa mère, Marie. En 1929 se terminent officiellement les visions de Lucie par un dernier message de la Sainte Vierge.

Les festivités entourant Notre-Dame de Fatima ont débuté dès les premières apparitions de 1917. Les gens se rendirent alors en pèlerinages à Fatima où une petite chapelle avait été construite. En 1930, lors de la rencontre des évêques du Portugal, la fête devint officielle. Après maintes études pour valider les apparitions, les évêques désignèrent le 13 mai comme fête de Notre-Dame-de-Fatima.

L’année 1930 correspond aussi à des changements politiques importants au Portugal. L’église, profitant de plus de liberté, offrit un lieu de pèlerinage et construisit, près de la chapelle, la première basilique; Notre-Dame du Rosaire de Fatima. L’église de la Sainte Trinité a été construite plus tard, complétant ainsi le sanctuaire de Fatima.

Au Québec, Notre-Dame de Fatima est célébrée par la communauté portugaise de Laval et de Montréal. Les immigrants ont apporté avec eux, leur dévotion à la Sainte Vierge et continuent de la fêter le 13 mai. Toutes les régions du Portaugal ont leurs propres fêtes religieuses. Toutefois, celle de Notre-Dame-De-Fatima est célébrée à l’unisson par tous les Portugais. Elle permet donc aux immigrants portugais du Québec de se réunir pour un temps fort, à la fois spirituel et social.

Description


Procession aux flambeaux à la paroisse Notre-Dame de Fatima
© IPIR 2011, soumis à copyright

À Fatima, la Vierge serait apparue, dans un halo de lumière, habillée
très simplement, d’une robe blanche, d’un cordon doré, portant un
voile allant jusqu’à ses pieds. Elle portait aussi entre ses mains, un
chapelet. Elle est habituellement représentée ainsi et c’est cette
statue qui est utilisée pour la procession lors de la fête. Notre-Dame
de Fatima est parfois aussi représentée les bras ouverts, découvrant
son cœur immaculé. C’est cette position qu’elle aurait adoptée lors de
son apparition le 13 juin 1917.


Au Québec, la fête de Notre-Dame-de-Fatima s'inspire des fêtes célébrées au sanctuaire de Fatima au Portugal à tous les 12 et les 13 du mois de mai et du mois d’octobre. Fêtant la première et la dernière apparition de la Vierge en 1917, les festivités débutent le 12 au soir par une messe. La célébration est suivie de la récitation du chapelet et d’une procession aux flambeaux autour de la basilique. La statue de Notre-Dame de Fatima est sortie de la chapelle pour circuler entre les pèlerins.


Le 13 au matin, une procession avec la statue de Vierge est faite avant la messe solennelle. Après celle-ci, la statue retrouve sa place dans la chapelle et les pèlerins procèdent à l’adieu à la Vierge. Avec des mouchoirs blancs, les pèlerins disent adieu à Notre-Dame de Fatima et entame un hymne.

Au Québec, les Portugais ont adapté ce cérémoniel tout en reproduisent les fondements liturgiques de cette tradition. Les festivités pour Notre-Dame de Fatima ont une durée variable, mais comprennent habituellement le 12 et le 13 mai. Comme à Fatima, il y a une messe solennelle, une procession et l’adieu à la Vierge. La messe se différencie des messes habituelles par les chants et les prières faites à la Vierge. De plus, à l’entrée du célébrant, celui-ci bénit la statue de Notre-Dame de Fatima. La procession aux flambeaux à lieu autour de l’église en chantant l’Ave Maria. Une fanfare est parfois présente pour accompagner la marche. Dans cette procession, trois jeunes personnifient les trois bergers et deux enfants représentent la Vierge et l’ange de la paix.


Apprentissage et transmission


L'adieu à la Vierge
© IPIR 2011, soumis à copyright

Jean Paul II a grandement contribué à faire connaître Notre-Dame de Fatima de manière universelle. Il a entre autres procédé à la béatification de François et de Jacinthe et a révélé le dernier récit de la troisième phase des apparitions de Notre-Dame de Fatima qui était alors gardée secret au Vatican.

Chez les immigrants portugais, Notre-Dame de Fatima prend une place importante dans leur spiritualité. C’est un moment fort du calendrier religieux, tout en étant un événement à caractère social important. Au mois d’août, un important pèlerinage est organisé à Fatima, par les diasporas portugaises du monde entier. En général, les curés des paroisses portugaises, tentent de trouver des activités pour intéresser les jeunes à fréquenter l’église afin qu'ils gardent leur foi et le contact avec leur culture d’origine.

Localisation

Municipalité: Montréal et Laval
Région administrative: 06 Montréal
Lieu: Mission Santa Cruz, 60, rue Rachel Ouest, Montréal (Qc), H2W 1G3
Téléphone: 514-844-1011
Télécopieur: 514-844-7685
Ressources:

Le message de Fatima


Source

Père Carlos Jose Dias
Titre, rôle et fonction : Le père Carlos Jose Dias est né au Portugal et a habité 11 ans à Fatima. Il s'est installé au Québec en juillet 1997. Il est le curé de la paroisse de Notre-Dame de Fatima à Laval depuis septembre 2010

Enquêteurs : Marjolaine Boutin, Francesca Désilet, Marie-Ève Samson
Date d'entrevue : 10 août 2011


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: