La mission de l'agente de pastorale — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

La mission de l'agente de pastorale

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Rimouski
Communauté religieuse: Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé

Classé sous Organisation religieuse (9200), Mission (9260), Ministère (9261)
et sous Pratique religieuse (9300), Enseignement religieux (9360), Prédication (9361).

Historique général


Animation pour les ministres de la communion
© Archives de sr Chantal Blouin, soumis à copyright

Depuis la fondation de la Congrégation des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé en 1929, les religieuses collaborent avec les ministres ordonnés selon les besoins du temps. Ainsi, les sœurs adaptent leurs œuvres selon les époques et les changements sociaux. Depuis 2006, sœur Chantal Blouin assume le poste d’agente de pastorale au diocèse de Rimouski. Ses dossiers attribués s'inscrivent dans la vie liturgique de l'Église et des cellules de vie chrétienne et permettent une réactualisation du charisme de la communauté. La célébration Eucharistique du dimanche, n'étant plus un rite partagé pour la majorité de la société, soeur Blouin aide les paroissiens à assurer d’autres sortes d'animations liturgiques le dimanche, comme les assemblées dominicale de la Parole.  De plus, elle appuie les groupes de partage afin qu’ils approfondissent la parole de Dieu. En fait, comparativement aux années antérieures, la foi se vit dans la communauté au sein de petits groupes qu’on nomme cellules. Ainsi, au cours des années, les soeurs ont pris acte de l’évolution de la foi au sein de la société et offrent leurs services aux communautés qui en ont besoin. 

Description


Groupe de partage
© Archives de Sr Chantal Blouin, soumis à copyright

L’agente de pastorale est une personne qui, par mandat spécifique de l’évêque,  collabore à l’exercice de la charge pastorale par des tâches de direction, d’animation ou de coordination. La mission de l’agente de pastorale est confirmée par l’autorité
religieuse et le diocèse qui lui ont confié ce poste. Même s’il y a
moins de curés dans les paroisses, il y a encore des croyants et ceux-ci
ont besoin d’une agente de pastorale pour faire le lien avec l’évêque
et pour les aider dans leurs missions. L’agente de pastorale dirige les personnes vers Dieu en favorisant leur rencontre avec Jésus. Elle s’assure que les fidèles puissent se rassembler autour de Jésus et trouvent un sens à leur vie.


Les tâches de l’agente de pastorale consistent à préparer des outils, des documents pour les groupes de partage, animer, réaliser des formations, sensibiliser la communauté à l’importance des cellules de vie chrétienne, accompagner et répondre aux questions des croyants. En plus de la liturgie et des groupes de partage de la parole de Dieu, sœur Blouin à la charge de la formation, de l’accompagnement des laïcs pour la présidence des funérailles et de la formation des laïcs qui seront amenés à prendre en charge certaines responsabilités dans la communauté chrétienne. De plus, Sœur Blouin accompagne présentement deux paroisses, Sainte-Jeanne-d’Arc et La-Rédemption dans la prise en charge locale de la vie religieuse et communautaire. Elle offre les outils nécessaires pour répondre aux besoins de la communauté pour que celle-ci assure un témoignage de vie chrétienne et qu’elle demeure vivante.


En lien avec la mission des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé, être agente de pastorale est une façon de seconder le ministère pastoral appartenant à l’évêque et d’appuyer le ministre ordonné dans la liturgie. De par son ministère, l’agente de pastorale stimule les fidèles à être des baptisés engagés. Ainsi, le charisme de la communauté demeure au centre de cette mission puisqu’elle s’inscrit toujours dans le même esprit de service du ministre ordonné.


 

Apprentissage et transmission


Sr Chantal Blouin
© IPIR 2011, soumis à copyright

Avant de devenir agente de pastorale, soeur Chantal Blouin a partagé les obédiences de la Congrégation, soit le travail manuel, tel l’entretien ménager qui fut pour elle plus qu’une école. Ces tâches domestiques permettent aux sœurs de développer une spiritualité liée au charisme. Elles prient en travaillant et intériorisent la parole de Dieu.


Afin de devenir agente de pastorale, sœur Blouin a fait des études en théologie à l’Université Laval. Cette formation lui a procuré des points de repères au niveau de la réflexion, de développer une capacité d’étudier en profondeur et d'acquérir une méthodologie de recherche qui favorise le travail. Son apprentissage s'est fait au niveau de l’écoute, du témoignage et de la relation avec autrui. Disposant déjà d'aptitudes pour effectuer ce travail grâce aux Servantes de Notre-Dame, soeur Chantal Blouin utilise ses connaissances personnelles, religieuses et académiques dans son travail.

Localisation

Municipalité: Rimouski
Région administrative: 01 Bas-Saint-Laurent
Lieu: Archevêché de Rimouski, 49 rue St-Jean Baptiste Ouest, Rimouski, G5L 4J2
Téléphone: 418-723-4765

Source

Soeur Chantal Blouin
Titre, rôle et fonction : Soeur Chantal Blouin occupe le poste d'agente pastorale au service diocésain de Rimouski
Lien avec la pratique : Elle fait partie des sept soeurs qui oeuvrent en dehors de la maison-mère des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé.Soeur Blouin est la dernière soeur à être entrée dans la communauté en 1983.

Enquêteurs : Kathleen Pouliot, Marjolaine Boutin
Date d'entrevue : 21 novembre 2011


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: