La mission des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

La mission des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Rimouski
Communauté religieuse: Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé

Classé sous Organisation religieuse (9200), Mission (9260), Oeuvre (9262).

Historique général


Les fondateurs en 1934
© Archives des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé, soumis à copyright

Le 8 décembre 1929, l’abbé Alexandre Bouillon ainsi que Marie-Anne Ouellet fondent au Lac-au-Saumon la Congrégation des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé. La communauté se consacrera au Seigneur et servira de collaboratrice du clergé, principalement dans les presbytères, pour que les prêtres puissent se vouer entièrement à la communauté chrétienne. La mission première de la communauté est de soutenir, autant au niveau matériel que spirituel, le prêtre dans son sacerdoce.

Chaque sœur recevait une obédience, c'est-à-dire qu'elle était chargée d'une mission donnée par la supérieure. Autrefois, les obédiences étaient attribuées deux fois par année lors des retraites. Les sœurs, par obéissance, allaient là où on leur demandait d’aller. Après Vatican II, un dialogue s'est établi entre la supérieure et les sœurs afin de déterminer les obédiences qui correspondraient aux charismes et à la mission là où elles oeuvrent.


 

Description


Le service au presbytère, 1963
© Archives des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé, soumis à copyright

Une des principales obédiences des soeurs était le travail manuel dans les presbytères. Les tâches des sœurs étaient variées. Elles devaient avant tout s’occuper du presbytère, c’est-à-dire l’entretenir, faire les repas pour les prêtres, faire les courses, la buanderie, raccommoder les habits des ministres ordonnés, etc. Outre ces tâches, les soeurs devaient créer au presbytère une atmosphère de prières. Elles devaient être à l’écoute, comme une mère avec son fils. Leur mission a évolué et depuis les dernières années, elles s'impliquent en pastorale paroissiale. Leurs tâches ont donc toujours été variées puisqu'elles doivent soutenir et assister le prêtre dans son sacerdoce. 


Aujourd’hui, sept sœurs seulement travaillent à l'extérieur de la maison mère, dans les presbytères, dans les paroisses, auprès des prêtres à la retraite, dans une maison qui accueille les soeurs de passage et aux services diocésains. Compte tenu de l’âge des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé, la mission est maintenant plus concentrée sur la prière. Toutes les sœurs sont ainsi en mission, car elles offrent leurs prières à l’humanité et pour les ministres ordonnés. 


Malgré le vieillissement des sœurs de la communauté, les Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé demeurent confiantes face à l’avenir. Elles gardent espoir qu’une relève viendra perpétuer la mission de la Congrégation, car leurs œuvres sont tournées vers l’avenir.

Localisation

Municipalité: Lac-au-Saumon
Région administrative: 11 Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Lieu: Maison-Mère, 13 rue du Foyer, Lac-au-Saumon, G0J 1M0
Téléphone: 418-778-5836

Source

Soeur Odette Cormier
Titre, rôle et fonction : Soeur Odette Cormier est la supérieure générale de la communauté depuis août 2010.

Enquêteurs : Kathleen Pouliot, Marjolaine Boutin
Date d'entrevue : 3 novembre 2011


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: