Calice de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice au Canada — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

Calice de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice au Canada

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Montréal
Communauté religieuse: Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice au Canada (Sulpiciens)

Classé sous Pratique religieuse (9300), Cérémonie (9310), Office (9311)
et sous Pratique religieuse (9300), Pratique rituelle (9320), Élément utilisé dans un rituel (9329).

Historique général


Calice de la Compagnie des prêtres du Saint-Sulpice
© IPIR 2007, soumis à copyright

Ce calice a été fabriqué en France, à Paris. Il s'agit d'un calice datant du début de la colonie (1672 ?) qui se trouvait à l'église de l'Annonciation d'Oka jusqu'en 1999. Il a ensuite séjourné au Séminaire Saint-Sulpice jusqu'en 2002, année où il a été récupéré par l'Univers culturel de Saint-Sulpice. L'orfèvre qui l'a fabriqué demeure inconnu.
Au début, les sulpiciens français devaient, à la demande du fondateur Jean-Jacques Olier, suffire à tous leurs besoins en Nouvelle-France. Pour ce faire, ils recevaient souvent de leur famille des meubles, de la vaisselle et plusieurs objets utilitaires. Les premiers sulpiciens venaient de familles notables et assez bien nanties, ce qui peut expliquer la présence d'objets de grande valeur à l'exemple de ce calice. On sait que le calice appartenait aux sulpiciens, mais on ne connaît pas précisément son propriétaire ni son utilisation.
Saint-Sulpice possède plusieurs calices car plusieurs sulpiciens, à leur décès, laissent leur calice à la communauté. À son ordination, un prêtre reçoit souvent de sa famille un calice. Aussi, lors de la célébration du 25e ou du 50e anniversaire d'ordination sacerdotale, la famille du sulpicien lui offre soit un calice, soit des vêtements sacerdotaux. Ce calice est aujourd'hui considéré comme un objet rare et un objet de mémoire. Le calice est conservé par la communauté et fait partie de l'Univers culturel de Saint-Sulpice.

Description


Père André Cousineau
© IPIR 2007, soumis à copyright

Ce calice est en argent. L'intérieur de la coupe est doré. On note la présence de deux collerettes qui surmontent un noeud orné de têtes d'anges. Les anges sont ailés, en relief. Il y a abondance de motifs de fruits et de feuilles. Une des collerettes est ornée de perles. La croix est gravée sur la base. La coupe du calice a été retouchée. Le pas de vis a été soudé.
Ce calice ne sert plus aujourd'hui pour le culte religieux. Cet objet ancien très précieux est présenté occasionnellement lors d'expositions muséales.

Localisation

Municipalité: Montréal
Région administrative: 06 Montréal
MRC: Communauté métropolitaine de Montréal
Lieu: Grand Séminaire de Montréal, 2065, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, H3H 1G6
Téléphone: 514 935-1169
Site Web: http://www.sulpc.org

Source

André Cousineau
Titre, rôle et fonction : M. Cousineau est aujourd'hui prêtre sulpicien retraité. Il est membre du comité du patrimoine de Saint-Sulpice.
Lien avec la pratique : L'objet fait partie de l'Univers culturel de Saint-Sulpice.

Enquêteur : Mathieu Tremblay
Date d'entrevue : 15 octobre 2007


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: