Les fêtes et les loisirs chez les Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

Les fêtes et les loisirs chez les Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Saint-Hyacinthe
Communauté religieuse: Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe

Classé sous Organisation religieuse (9200), Communauté (9240), Pratique coutumière (9242).

Historique général


Fête intime pour souligner le jubilé de deux soeurs
© Soumis à copyright

Depuis les débuts de la communauté, la place réservée aux fêtes et loisirs a toujours été importante. Bien que les activités pratiquées aient évoluées avec le temps, elles sont toujours bien ancrées dans la vie quotidienne des soeurs mais adaptées à leur condition de santé. Lors de l'entrée en communauté de soeur Lapierre, dans les années 1950, la moyenne d'âge des soeurs était peu élevée et toutes les occasions étaient jugées bonnes pour célébrer. Par exemple, une grande fête était organisée à l'occasion de l'anniversaire de l’aumônier et de la supérieure. De même, dans le milieu scolaire, de petites fêtes étaient organisées, tant à l’école que dans la paroisse. Les jubilés et l'ensemble des fêtes religieuses du calendrier étaient bien évidemment soulignées, de même que les anniversaires (le 50e, le 100e et le 125e) de la communauté.

Alors que les fêtes et loisirs étaient autrefois pratiqués en grande communauté , elles sont aujourd'hui davantage célébrées en petits groupes communautaires. En effet, avec une moyenne d'âge d'environ 80 ans, les soeurs préfèrent désormais fêter de façon plus intime, tout en conservant le même esprit festif que durant leur jeunesse.

Description


Fête multiculturelle à l'occasion du 125e anniversaire de la fondation de la communauté (2002)
© Soumis à copyright

Le groupe « Loisirs des ainées » seconde l’équipe religieuse responsable de l’infirmerie pour le divertissement des sœurs ainées et malades, à la maison mère. Pour les autres activités de loisirs des communautés locales, les religieuses sont divisées en petits groupes d’environ 25 personnes, portant tous un nom associé à l’Évangile : Béthanie Cana, Élisabeth et Tibériade. Ainsi, afin de faciliter le contact entre les membres des divers groupes, des locaux de loisirs et de rencontres sont attitrés à chacun d'entre eux. Ces locaux sont munis entre autres d’une télévision, de plusieurs chaises berçantes, de jeux de société (casse-tête et jeux de cartes), de magazines et d’un réfrigérateur contenant de petites collations. Ils sont donc propices à la détente et à la récréation. C'est d'ailleurs à l'intérieur de ceux-ci que sont célébrés les diverses fêtes religieuses et anniversaires des soeurs. Par exemple, les Jubilés, Pâques et Noël sont célébrés en groupes communautaires, tandis que lors de la fête des Rois (Épiphanie), chaque réfectoire élit sa propre Reine. À la maison mère, sœur Lapierre dirige aussi une chorale, « Les voix du cœur », qui donne deux représentations par année (à Noël et en mai), à l’intention des sœurs ainées et malades et de l’ensemble de la communauté. D’autres sœurs s’impliquent aussi en faisant de l’artisanat, de la peinture ou de la musique dans le but de décorer la maison ou encore d’accompagner la chorale.

Sur le plan individuel, les sœurs ont le loisir de faire de petits voyages, selon leurs initiatives personnelles. La plupart du temps, ces voyages se font en sol québécois. Mais à l’occasion d’un jubilé, les sœurs ont toutes l’occasion de se choisir une destination de voyage pour un séjour de deux semaines. La France, Israël et l’Ouest canadien compte parmi les destinations les plus populaires. C’est donc dire que les fêtes et loisirs à l’intérieur de la communauté ont beaucoup évolué à travers le temps, mais elles constituent toujours un aspect important de la vie quotidienne des sœurs, car la fête vient briser la routine et favorise grandement la vie fraternelle.

Localisation

Municipalité: Saint-Hyacinthe
Région administrative: 16 Montérégie
MRC: Les Maskoutains
Lieu: Maison mère des soeurs de St-Joseph, 805, Ave. Raymond, Saint-Hyacinthe, J2S 5T9
Téléphone: 450-773-6067
Télécopieur: 450-773-8044
Site Web: http://www.sjsh.org

Source

Soeur Gisèle Lapierre
Lien avec la pratique : Responsable du groupe «Loisirs des aînés» au couvent

Enquêteurs : Catherine Fredette, Maude Redmond
Date d'entrevue : 27 avril 2010

Fiches associées

  • Le Jeu des vertus chez les Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe

    Le Jeu des vertus est un jeu de cartes qui constituait, jusqu’au milieu du XXe siècle, l'un des rares divertissements accessibles au sein de la communauté. Le caractère religieux du jeu le rendait acceptable, du fait que des vertus apparaissaient sur les cartes au lieu des [...]

Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: