Être stagiaire chez les Visitandines de La Pocatière — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique culturelle

Être stagiaire chez les Visitandines de La Pocatière

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse Ste-Anne-de-la-Pocatière
Communauté religieuse: Ordre de la Visitation (Visitandines)

Classé sous Organisation religieuse (9200), Personnel religieux (9230), Forme d'apprentissage (9233).

Historique général


Marguerite Lise Farmer, stagiaire au monastère de la Visitation, à La Pocatière
© IPIR 2010, soumis à copyright

Le processus d’acceptation au monastère est plutôt long et graduel. Il dure de six à sept ans et comporte plusieurs étapes : le stage, le postulat, le noviciat, la profession temporaire et la profession perpétuelle ou solennelle. Au monastère de La Pocatière, on compte dix professes perpétuelles, trois professes temporaires, une novice et une stagiaire.

Description


Marguerite Lise Farmer, stagiaire chez les sœurs de la Visitation, à La Pocatière
© IPIR 2010, soumis à copyright

Le stage, première étape d'acceptation au monastère et période de questionnement sur soi, peut durer jusqu'à trois mois. Durant ce temps, l’aspirante vit avec la communauté et est hébergée au monastère. Elle mène une vie de prière et participe aux offices à la chapelle. Le stage se veut d'abord une période d’observation et d’apprivoisement de la vie en communauté. La stagiaire n’a pas le droit de parler aux sœurs en privé. Sa retraite se déroule d'ailleurs en silence. À la fin de son stage, elle doit prendre la décision de continuer ou d’abandonner. Si elle désire aller plus loin dans sa démarche, elle demandera son entrée au postulat. La supérieure prendra la décision d'accepter ou de refuser son entrée à cette seconde étape. La stagiaire ne porte pas de costume et son statut se situe à mi-chemin entre la vie religieuse et laïque.

Si elle doit se conformer aux règles de la communauté, la stagiaire ne suit pas de formation particulière. Elle doit comprendre ce qu'est la vie communautaire et adhérer au charisme de l'ordre et, à partir de son expérience personnelle, considérer si elle est prête à poursuivre son cheminement. L’intégration dans la communauté est graduelle et lente. Elle permet à la candidate de bien réfléchir et comprendre ce nouveau mode de vie. Son statut passif est exprimé par le fait que la stagiaire est nommée également «la regardante», celle qui observe. La stagiaire doit réfléchir si l’horaire lui convient et si elle arrive à s’habituer aux rythmes et exigences de la communauté.

Apprentissage et transmission

La stagiaire est guidée dans son apprentissage par la supérieure, mais également par la maîtresse des novices.

Localisation

Municipalité: La Pocatière
Région administrative: 01 Bas-Saint-Laurent
Lieu: Monastère de la Visitation, 1430, 4e Avenue, La Pocatière, G0R 1Z0
Téléphone: (418) 856-3243
Télécopieur: (418) 856-3243
Site Web: http://www.visitandinescanada.com

Source

Marguerite Lise Farmer
Titre, rôle et fonction : Marguerite Lise Farmer est stagiaire au monastère de la Visitation, à La Pocatière
Lien avec la pratique : Elle a fondé une famille avant de demander à faire un stage au monastère.

Enquêteurs : Louise Saint-Pierre, Maude Redmond-Morissette, Valérie Vachon-Bellavance
Date d'entrevue : 23 septembre 2010

Fiches associées

  • L'appel à la vie religieuse

    La décision d’entrer au couvent est liée pour la majorité des moniales à l’appel divin. L’appel divin se veut une forme de théophanie, soit une manifestation de la présence de Dieu dans la vie d'un individu. Cette rencontre est destinée à montrer que [...]
  • Le noviciat chez les Visitandines

    Le passage du postulat au noviciat est marqué par la réception du costume monial, du voile blanc et du chapelet. La prise d’habit a lieu au Chapitre en présence de la mère supérieure, qui préside. Le déroulement est très simple: la [...]
  • Le postulat chez les Visitandines

    Le postulat dure six mois. Il est la première étape de l’entrée au couvent durant laquelle la personne suit une formation. Il y a des rencontres, ainsi que des discussions avec la maîtresse des novices. Les rencontres portent sur les Constitutions et sur la vie [...]

Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: