La dévotion à saint Joseph — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit de pratique cérémonielle ou cultuelle

La dévotion à saint Joseph

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Communauté religieuse: Soeurs de la Charité d'Ottawa

Classé sous Organisation religieuse (9200), Temps religieux (9280), Fête communautaire (9284).

Historique général


Saint Joseph
© Archives des Soeurs de la Charité d'Ottawa

Dès le début de la Congrégation des Sœurs de la Charité d’Ottawa, saint Joseph tient une place de choix dans les dévotions communautaires. La Mère fondatrice, Soeur Élisabeth Bruyère, a laissé l’exemple d’une confiance singulièrement agissante dans ce grand saint.  Elle voulait que les membres de la Congrégation le prie «jusqu’à l’importuner».


Le Père Telmon, o.m.i., venu de France pour la mission de Bytown en 1841, a contracté une maladie sérieuse, probablement la tuberculose, qui a mis sa vie en danger.  Les Sœurs Grises de la Croix ont pris soin de lui et ensemble ils ont prié saint Joseph pour sa guérison.  Le Père Telmon leur promet une statue de saint Joseph pour la chapelle de l’hôpital.  En 1846, il en fait la demande à Mgr de Mazenod, évêque de Marseille. Il acquiesce et offre aux Sœurs une statue dorée de saint Joseph pour exprimer sa gratitude pour les soins qu’elles ont prodigués aux Pères Oblats et leur demande d’invoquer pour lui ce commun patron. La statue tant désirée arrive le 10 août 1847.


Plusieurs événements sont relatés dans les lettres de Mère Bruyère, les Chroniques et les Constitutions concernant la dévotion spéciale à saint Joseph.  En effet, elle écrit en 1848 dans une lettre aux Sœurs de la Charité de Bytown : «Je vous laisse saint Joseph comme Père et Protecteur.» À maintes reprises, les Chroniques communautaires relatent les moments de prières dédiées à saint Joseph et les faveurs obtenues. Déjà dans les Constitutions de 1856, il est question de la dévotion à saint Joseph : « Elles [les religieuses] auront une dévotion particulière pour saint Joseph, le glorieux époux de la très sainte Vierge Marie et le Père nourricier de Notre Seigneur Jésus Christ.  Le souvenir des grâces qu’il leur a accordées doit les porter à la reconnaissance envers ce saint Protecteur et leur inspirer la confiance de recourir à lui dans tous leurs besoins. » Les Constitutions de 1980 et 1998 font également état de cette dévotion. Le 13 avril 1936, lors de la bénédiction de la pierre d’angle d’une nouvelle aile de la maison mère, une médaille de saint Joseph y a été déposée.


La dévotion à saint Joseph aurait contribué à enrayer le typhus à Bytown en août 1847. Mère Bruyère écrit : « Le typhus sévissait dans la ville.  Le Révérend Père Molloy et cinq de nos Sœurs avaient contracté la maladie en assistant les mourants.  Le Père Telmon nous proposa de porter la statue à l’église de sa paroisse.  Il lui éleva un autel et annonça une neuvaine solennelle pour le rétablissement des malades et la conservation de la ville… Les fidèles furent extrêmement assidus.  Dès le premier jour, le R.P.Molloy éprouva un mieux sensible; l’état de nos Sœurs malades s’améliora aussi, et notre Soeur Saint-Joseph, dont l’état était désespéré, revint comme miraculeusement des portes de la mort.  Aujourd’hui, nous sommes toutes en convalescence, grâce à saint Joseph.»

Description


Le mercredi, un cierge est allumé en l'honneur de saint Joseph
© IPIR 2011, soumis à copyright

Le culte envers saint Joseph prend place au sein de la Congrégation immédiatement après celui qui est dû à la Sainte Vierge.  Saint Joseph est considéré comme le patron secondaire et le protecteur de la Congrégation. Ce saint est reconnu pour sa contribution à l’obtention de faveurs pour la construction d’édifices et la résolution des problèmes financiers. La fête de saint Joseph est célébrée avec solennité. La chapelle est décorée de fleurs et de lampions verts. La Congrégation a une deuxième raison pour souligner son anniversaire le 19 mars. En effet, il s’agit de la journée de la naissance de Mère Élisabeth Bruyère. 


Depuis 1855, un cierge est allumé et dédié à saint Joseph le mercredi, en action de grâce pour les bienfaits reçus. Ce même jour, les Sœurs de la Charité d’Ottawa récitent le Souvenez-vous à saint Joseph. Dans les Directoires de 1876 et 1950 de la Congrégation, il est écrit que le mercredi est voué à la dévotion à saint Joseph. Ainsi, les Sœurs de la Charité honorent spécialement saint Joseph, patron des âmes qui aspirent à la vie intérieure. Elles lui demandent de vouloir être leur père nourricier et leur protecteur pour la vie intérieure. Elles demandent à Dieu par l’intercession de saint Joseph, de leur accorder l’esprit de recueillement et d’oraison. Noble époux de Marie, Aimable saint, et Joseph, ô tendre Père sont quelques-uns des chants dédiés à saint Joseph que les sœurs chantent à différentes époques de l’histoire de la Congrégation. Le mois de mars, mois de saint Joseph, est l’un des moments privilégiés de dévotion au saint. 

Localisation

Municipalité: Ottawa
Lieu: Maison mère des Soeurs de la Charité d'Ottawa, 9, rue Bruyère, Ottawa, K1N 5C9
Téléphone: 613-241-2710
Télécopieur: 613-241-5509
Site Web: http://www.soeursdelachariteottawa.com/Francais/home-francais.html

Source

Soeur Agnès Gagnon
Titre, rôle et fonction : Assistante générale de la Congrégation
Lien avec la pratique : Soeur Agnès Gagnon fait partie de la communauté des Soeurs de la Charité d'Ottawa depuis 1959.

Enquêteurs : Francesca Désilets , Anne-Florence Bisson
Date d'entrevue : 7 décembre 2011

Fiches associées

  • La dévotion à la Providence et au Père éternel

    L’invitation à vouer une confiance et une dévotion au Père Éternel est présente dans les règles de 1856 : « Pour se conformer à l’esprit de leur Vénérable fondatrice et entrer dans ses dispositions, les Sœurs de la Charité auront une dévotion spéciale [...]
  • La dévotion à la Sainte Croix chez les Soeurs de la Charité

    Chaque année, le 14 septembre, la fête de la Croix glorieuse est célébrée avec solennité. Des lampions rouges et un ornement en forme de cœur décorent la chapelle. De plus, la Croix glorieuse est vénérée lors du Vendredi saint. Les [...]

Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: