Le chapelet de mère Marie Élisabeth Turgeon : la récitation du chapelet chez les Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire — Le patrimoine immatériel religieux du Québec

Récit d'objet

Le chapelet de mère Marie Élisabeth Turgeon : la récitation du chapelet chez les Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

Tradition: Christianisme
Appartenance: Catholicisme (rite latin)
Diocèse, association ou regroupement: Diocèse de Rimouski
Communauté religieuse: Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

Classé sous Pratique religieuse (9300), Pratique de communication religieuse (9350), Prière (9352).

Historique général


Chapelet de Mère Marie Élisabeth Turgeon
© IPIR 2009, soumis à copyright

Mère Marie Élisabeth Turgeon, fondatrice de la Congrégation des Sœurs des Petites-Écoles, a reçu ce chapelet de tradition franciscaine à sept dizaines le jour de sa profession religieuse le 12 septembre 1879. Ce chapelet a probablement été offert par Mgr Jean Langevin. Mère Marie Élisabeth Turgeon a prié à l'aide de ce chapelet jusqu'à sa mort le 17 août 1881. Le chapelet a été conservé dans les archives de la communauté jusqu'au moment de la mise sur pied du musée de la Congrégation à la maison mère. L'une des salles d'exposition du musée est consacrée à la mémoire de mère Marie Élisabeth Turgeon, lieu où sont exposés en permanence le chapelet et tous les objets lui ayant appartenu.

Description


Soeur Gisèle Guilbault
© IPIR 2009, soumis à copyright

Le chapelet de mère Marie Élisabeth Turgeon est fait de billes de bois et d'une chaîne comprenant à l’extrémité une médaille à deux faces représentant Notre-Dame du Saint-Rosaire et saint François d’Assise. Jusqu'à l'adoption du nom de Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire en 1891, les sœurs recevaient, lors de leur profession religieuse, un chapelet franciscain semblable à celui de mère Marie Élisabeth Turgeon. À l'époque de la fondatrice, la dévotion au chapelet était à l'honneur. Le chapelet à sept dizaines, suspendu à la ceinture gauche de la religieuse, invite à la méditation des mystères de Jésus, le Christ, à partir des sept joies de la Vierge Marie. Ces sept mystères sont l'Annonciation, la Visitation, la Nativité, l'Adoration des mages, le Recouvrement de Jésus au Temple, la Résurrection de Jésus et l'Assomption de Marie. Pour chaque mystère, un Notre Père, dix Je vous salue Marie et un Gloire soit au Père doivent être récités. Actuellement, un chapelet, en commun, est récité tous les jours à la chapelle de la maison mère.

Localisation

Municipalité: Rimouski
Région administrative: 01 Bas-Saint-Laurent
MRC: Rimouski-Neigette
Lieu: Maison mère de Rimouski, 300, allée du Rosaire, Rimouski, G5L 3E3
Téléphone: (418) 723-2705
Télécopieur: (418) 724-0922
Site Web: http://www.soeursdusaintrosaire.org

Source

Soeur Gisèle Guilbault
Titre, rôle et fonction : Soeur Gisèle Guilbault est responsable du musée de la Congrégation depuis 2004.
Lien avec la pratique :

Enquêteurs : Maude Redmond Morissette, Roseline Bouchard
Date d'entrevue : 30 septembre 2009

Fiches associées


Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel religieux a été rendue possible grâce à l’appui de six partenaires: